Actualité

JURIDIQUE

Affaire Halimi : la nécessaire indépendance de la justice

Fin janvier, la Cour de cassation intervenait comme rarement après une intervention d’E. Macron sur un “besoin de procès” dans l’affaire de S. Halimi, femme juive tuée par K. Traoré alors sous l’emprise de drogues.

 

L’objectif, rappeler le nécessaire principe de l’indépendance de la justice.
Confirmant une décision de 1re instance, la cour d’appel avait rendu un arrêt d'irresponsabilité pénale pour cause de trouble mental. Et ce, se fondant sur le droit et des expertises psychiatriques ayant retenu l’abolition du discernement du meurtrier. Ce qui avait déclenché de vives réactions de la part de la famille de la victime.

Le TOP de BDD 

Partenaire officiel

Bdd mars .png

Droit de la guerre : Trump mérite t-il de croupir en prison ?

Il semblerait que Trump se donne le droit de ne pas respecter la loi.

En témoigne d’abord ses affaires d’adultères avec un poisson de chasse russe.

Elle-même menaçait de dévoiler des informations compromettantes sur le rôle de Moscou dans l’élection de Donald en 2016.

 

Sans compter sur la Fondation Trump faisant face à des accusations embarrassantes. Saviez-vous que Dodo la Trumpure n’avait pas versé un 1 dollar à sa Fondation depuis 2008 ? Picsou !

 

Heureusement, Donald sait gérer les problèmes. Dans le cadre de la procédure de destitution à son encore, il a fait limogé le directeur du FBI. Rien que ça.

Pour lui, le droit c’est de l’eau.

Les enjeux de la 5G dans un monde bipolarisé

La 5G, bientôt sur vos smartphones !

En coulisses pourtant, se joue une sacré guerre économique, technologique, commerciale, voire diplomatique.

Avec d’un côté, la Chine en bonne place pour en équiper le monde. De l’autre les ricains pas très sereins de laisser cette techno entre les mains d’une puissance ennemie qui n’a pas montré par le passé sa fiabilité en matière de sécurité des données privées et des données des entreprises #espionnage.


Le monde se bipolarise tandis que le commun des mortels n’y comprend pas vraiment grand chose.

Le bon Plan’plemousse 🎁

Chaque année, les éditions EFL offrent des ouvrages aux étudiants.

Choisissez le vôtre, c’est cadeau.

« L’humanité se divise en trois catégories : ceux qui ne peuvent pas bouger, ceux qui peuvent bouger, et ceux qui bougent » 

 Benjamin Franklin

Polémique Polanski : 114 avocates rappellent la présomption d'innocence

Face à la polémique autour de Roman Polanski primé aux Césars, 114 avocates ont décidé de prendre la plume pour rappeler 2 grands principes du droit : la présomption d’innocence et la prescription qui sont, selon elles, “les seuls remparts efficaces contre l’arbitraire”.
Car bien que Roman ait été accusé de faits de viols et d’agressions sexuelles, il n’a jamais été jugé coupable. En partie parce que les faits supposés sont prescrits. Certains y voient là une totale impunité. Les praticiens du droit, eux, tirent la sonnette d’alarme pour ne pas laisser la justice aux jurys populaires.

Pamplemousse sur Instagram ...

Découvrez et testez les derniers filtres (lien en bas des photos)

Logo magazine pamplemousse

NOUS SUIVRE

  • Instagram
  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube