[Concours] Gagnez le Prix de la caricature juridique

Mis à jour : oct. 7

Le Prix Olivier Debouzy fête son 10ème anniversaire. Créé en hommage à Olivier Debouzy, avocat et membre du Club des juristes, le prix récompense une production littéraire inspirante, originale mais surtout décalée. Cette année, le Club des juristes ouvre le prix à de nouveaux talents avec un prix artistique sur la thématique “le droit d’en rire”. Étudiants en droit et autres, à vos caricatures ! 😜

Dessine & dépose ta candidature en cliquant ici !


Un prix de la caricature sur le thème “le droit d’en rire”


Pour célébrer les 10 ans du prix littéraire Olivier Debouzy, le Club des juristes lance un second prix, plus artistique : le prix de la caricature.


Ouverte à tous, cette première édition du prix de la caricature a pour objectif de récompenser ceux qui se donnent le “droit d’en rire”, la thématique choisie cette année pour ce prix spécial.


Un prix ouvert à tous, dont les étudiants en droit


Mais qui sera élu “agitateur d’idées ?” Si vous likez nos mèmes sur Instagram, c’est probablement que vous avez un certain sens de l’humour et que ce qui va suivre risque forcément de vous plaire.


Le prix de la caricature s’adresse à tous types de profils, notamment aux étudiants en droit, collaborateurs de cabinets et jeunes chercheurs, qui font (jamais, un peu, beaucoup, passionnément ou à la folie) des petits dessins pendant leurs cours d’amphi à rallonge de droit administratif.

Peu importe le talent, ici, pas de jugement !

L’important est de participer et de concourir au “droit d’en rire”, la thématique 2020 de ce prix artistique. Pour que chacun puisse jouir de son droit de s’exprimer, de caricaturer, de tourner en dérision une personne, un lieu, un événement, un symbole, un propos. Une ode à la liberté d’expression, pour nous les défenseurs du droit français !


Quelques inspirations pour vos caricatures et gagner ce concours : Les politiques qui veulent réintroduire le droit au blasphème ou mettre l’émotion au sommet de la hiérarchie des normes, Covid-19 et mesures dans les facultés, tenue républicaine, repas en prison ou dans nos écoles, la présomption d’innocence mise à mal, la liberté d’expression vs les religions...


Comment participer au prix de la caricature Olivier Debouzy ?


Vous n’avez jamais pris le crayon pour dessiner ? C’est le moment de s’y essayer !

Voici les quelques règles à suivre pour tenter de gagner le concours de la caricature Olivier Debouzy :

  • La thématique du prix de la caricature 2020 : “Le droit d’en rire”, avec plusieurs angles possibles, dont

  • Peut-on rire de tout ? Que dit le droit sur le rire ?

  • Qu’est-ce qui, dans le droit, prête à rire ?

  • Tant sur le fond que sur la forme, le dessin doit répondre aux caractéristiques de la caricature, à savoir une exagération ou déformation des traits physiques visant à tourner en dérision une personne, un lieu, un événement, un symbole, un propos, etc.

  • Aucune restriction quant au style de dessin ; il peut être fait à la main au crayon papier, au stylo bille, à la plume et même au format numérique à l’aide des outils digitaux existants (Photoshop, Canva…).


Facile de participer à ce nouveau concours juridique, non ?


Dessine & dépose ta candidature en cliquant ici !


La remise du Prix de la caricature :


La remise du prix pour ce concours juridique se tiendra comme chaque année au Cercle de l’Union Interalliée rue du Faubourg-Saint-Honoré dans le 8e arrondissement de Paris. L’occasion de découvrir ce lieu très privé, chargé d’histoire et qui était anciennement l’un des hôtels particuliers d’Henri de Rothschild. Et de faire de belles rencontres pour développer enfin votre réseau et dégoter un stage !


La caricature, pour “le droit d’en rire”


Avant de vous lancer dans votre dessin, sachez que la caricature, cette forme de dessin qui met en exergue les traits de la physionomie, a déjà été maintes fois utilisée durant les siècles passés.


La caricature enrichit aujourd’hui les pages de la presse et est devenue une forme d’art bien connue du grand public. Parmi les satires les plus connues se trouvent notamment celles d’Honoré Daumier qui ont marqué l’histoire. La caricature est devenue un véritable langage politique, par exemple pendant les différentes guerres ainsi que durant les grandes affaires politiques telles que l’affaire Dreyfus et reste encore aujourd’hui largement utilisée dans la presse journalistique comme chez le journal Charlie Hebdo, le Monde ou encore le Canard enchaîné.

Diderot définissait la caricature comme “la représentation, sur la toile ou le papier d’un sujet, dans laquelle la vérité et la ressemblance exacte ne sont altérées que par l’excès du ridicule”.




Le saviez-vous ?

August Debouzy est un cabinet français composé de 150 avocats - dont 31 associés - intervenant dans le monde entier depuis plus de 25 ans


Un prix artistique en hommage à Olivier Debouzy


C’est pour rendre hommage à Olivier Debouzy, avocat fondateur du cabinet August Debouzy, disparu en 2010, membre du Club des juristes, admirateur de l’absurde, dessinateur et croquer passionné, que le prix littéraire Olivier Debouzy avait été lancé il y a désormais 10 ans.

Pour cet anniversaire, le Club des juristes qui organise ce prix a donc décidé de lancer un prix plus artistique, autour de la caricature.


Pourquoi ce prix de la caricature ? Car la personnalité d’Olivier Debouzy a marqué les esprits de ceux qui l’entouraient, amis et collaborateurs compris. Avec une personnalité bien marquée, grand praticien du second degré et de l’humour dévastateur, il jouait avec les traits et les mots comme l’on joue du piano. Passionné de politique, avec un goût prononcé pour l’histoire, transmis par sa mère Marianne Lalande elle-même historienne, Olivier Debouzy s’informait quotidiennement de l’actualité contemporaine. Brillant avocat, il a débuté sa carrière au Barreau de Paris et a fondé avec Gilles August le cabinet August Debouzy.


C’est lors de ses réunions d’associés qu’Olivier Debouzy s’attardait à réaliser quelques ébauches et dessins. Armé de son crayon, la mine glissant sur le papier, il dessinait alors que les discussions juridiques pleuvaient autour de lui.



Audacieux et fidèle à ses convictions ainsi qu’à son humour, il n’hésite à pas provoquer. Il était par exemple tout à fait capable d’affirmer que “les armes nucléaires lui sont infiniment plus sympathiques que les hommes” et a déjà eu l’occasion lors d’un dîner de réciter tout un plaidoyer en faveur de Landru, tueur en série du XXe siècle, pour le plus grand plaisir du reste des convives. C’est un personnage doté d’un caractère impertinent, passionné de spectacles et de lectures. Il était notamment très à cheval sur l’orthographe ainsi que le style d’écriture et prenait ainsi toujours soin de manier la plume avec élégance. Il s’appuyait sur des principes bien établis ainsi que des valeurs bien ancrées.


Alors comme Olivier Debouzy, faites preuve d’audace et venez proposer votre caricature sur le sujet juridique de votre choix !


Dessine & dépose ta candidature !


De quoi montrer ce qui apparaît déjà sur votre CV d’étudiant (“humour et créativité”) ou d’upgrader votre profil LinkedIn (“participant - voire gagnant ! - au Prix Olivier Debouzy”). Sans oublier l’opportunité pour vous de faire des rencontres qui vous permettront peut-être d’intégrer de grands cabinets d’avocats ou de belles entreprises.




Un prix complémentaire au prix littéraire Olivier Debouzy


Le Prix littéraire Debouzy réunit depuis 10 ans des candidats auteurs d’ouvrages juridiques, qu’il s’agisse de professionnels du droits (avocats, magistrats, etc.), d’étudiants en faculté de droit, de journalistes et parfois même des personnalités étrangères au droit. Le prix Olivier Debouzy récompense ainsi un écrit juridique, qu’il soit un issu d’une thèse, d’un mémoire, d’un livre ou même d’un blog, novateur et destiné à bousculer les idées et à faire réfléchir le lecteur.


Le prix de l’année dernière a été attribué à l’ouvrage La vie privée à l’heure de la société du numérique d’Yves Poullet. Il a notamment dirigé diverses recherches dans le domaine du droit de l’Internet dans le cadre de projets européens et s’est particulièrement intéressé aux questions de vie privée et les différents aspects juridiques de la propriété intellectuelle. Il est, depuis 2009, membre de l’Académie royale de Belgique.


Les lauréats du prix Olivier Debouzy


Les gagnants du prix littéraire Olivier Debouzy ont été :

  • Lauréat 2019 :« La vie privée à l’heure de la société du numérique », ouvrage rédigé par Yves Poullet.

  • Lauréat 2018 : « Justice, une faillite française ? », ouvrage rédigé par Olivier Dufour

  • Lauréat 2017 : « Les putains du diable : Procès des sorcières et construction de l'Etat moderne », ouvrage rédigé par Armelle Lebras-Chopard

  • Lauréat 2016 : « L’affaire Martinot ou Prométhée congelé : le juge, la mort et le rêve d’immortalité », ouvrage rédigé par Jérôme Michel

  • Lauréat 2015 : « Le droit selon Star-Strek », ouvrage rédigé par Fabrice Defferand

  • Lauréat 2014 : « Deals de justice-le marché américain de l’obéissance mondialisée », ouvrage rédigé par Antoine Garapond et Pierre Servan-Schreiber

  • Lauréat 2013 : « La cuisine du droit- l’école de Droit de Sciences Po : une expérimentation française », ouvrage rédigé par Christophe Jamin

  • Lauréat 2012 : « La guerre au nom de l’humanité », ouvrage rédigé par Jean-Baptiste Jeangrène Vilmer

  • Lauréat 2011 : « La fable du ricochet, approche juridique des liens de la parole », ouvrage rédigé par Emmanuel Jeuland


Qui est le Club des juristes ?


Premier think tank juridique français, le Club des juristes a vu le jour en 2007. Lieu indépendant de débats et de propositions juridiques, il réunit des professionnels du droit de tous horizons. Avocats, magistrats et professeurs s’y retrouvent afin de résoudre et d’argumenter autour des problèmes juridiques les plus saillants.


Le prix littéraire ainsi que le prix artistique récompensent les juristes qui décloisonnent la matière juridique et la rendent accessible au plus grand nombre.


“Parce que l’imagination juridique est l’une des formes les plus libres et les plus sophistiquées qui soient, mais aussi l’une des plus réalistes”


L’objectif premier du Club des juristes est d’encourager le débat juridique ainsi que l’innovation. Ses membres, acteurs du droit, œuvrent à proposer des solutions concrètes et innovantes aux enjeux de l’actualité.


Le second objectif du Club des juristes consiste en la vulgarisation des questions juridiques, pour que le droit soit mieux compris par tous. L’univers juridique, du fait d’un lexique très spécifique à sa matière, peut parfois sembler hermétique ainsi que difficile à comprendre pour ceux qui n’étudient pas dans ce milieu. Le Club des juristes souhaite ainsi faciliter la compréhension de l’actualité grâce à un éclairage juridique pertinent.


C’est dans cet objectif d’innovation que le Prix Olivier Debouzy a été créé en 2010, rendant également hommage au personnage Olivier Debouzy, qui l’a inspiré.


Dessine & dépose ta candidature !




Nos derniers posts

NOUS SUIVRE

  • Instagram
  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube