Top 10 des meilleurs avocats du XXème siècle

PAMPLEMOUSSE N°6 > TURFU > ARTICLE 15


Mais qui sont les meilleurs avocats du XXème siècle ? Être étudiant en droit c’est aussi avoir une culture juridique. Textes, livres, discours… Mais savez-vous qui sont les acteurs les plus connus et influents du monde juridique ? Pour vous aider, nous vous avons concocté une liste des 10 meilleurs avocats du XXème siècle 🥑.



Aaaah le 20ème siècle ! Celui qui a vu naître le cinéma et de grandes avancées scientifiques et technologiques. Le témoin du succès planétaire d’Harry Potter mais aussi des grands combats féministes dont nous avons hérité, portés par Gisèle Halimi ou encore Simone de Beauvoir, pour ne citer qu’elles.


Ce siècle a enfanté de très grands avocats qui ont fait de leurs plaidoiries de véritables moments artistiques. Emportant la conviction de quiconque les écoutait avec attention, elles forcent au moins le respect de leurs confrères 😮 .


Des avocats au parcours édifiant qui ont inspiré et inspirent encore, tant les étudiants en droit que les avocats d’aujourd’hui ! Qu’ils soient hommes ou femmes, français ou d’une autre nationalité, faites une pause dans vos révisions et venez découvrir le top 10 des meilleurs avocats que le 20ème siècle ait pu connaître !


Consultez aussi : TOP 10 des discours d’avocats à regarder quand on en droit


1/ George Bizos (1928 - 2020) : avocat sud-africain




George Bizos, avocat sud-afriicain, fait partie des meilleurs avocats du XXème siècle.

« Un homme à la fois compatissant et à l’esprit perspicace » - N. Mandela, La Longue Marche vers la liberté.

L’apartheid, vous vous souvenez ? La politique de ségrégation raciale menée en Afrique du Sud ? Eh bien notre ami Georges Bizos, fils d’Antonios (pas Banderas hein !) a milité contre l’apartheid !


Ses grands combats et ses grandes convictions lui sont venues par sa famille puisque déjà à 13 ans, il aidait avec son père des soldats néo-zélandais à échapper à l’occupation nazie en Crète.


Réfugiés en Afrique du Sud suite à cette fugue digne d’un remake de Prison Break, et après de nombreuses années écoulées, il a intégré en 1949 la faculté de droit de l’Université du Witwatersrand. À partir de ce moment, il devient politiquement engagé, notamment au sein des syndicats étudiants.


Il s’ensuivra une très belle carrière engagée, notamment marquée par la défense de Nelson Mandela lors du procès de Rivonia en 1963-64. Alors accusé de Haute Trahison, il a permis à Madiba et ses compagnons d’échapper à la peine de mort.


Avocat de Steve Biko, un militant de la lutte anti-apartheid, de la famille de Chris Hani, des familles des 34 mineurs tués par la police sud-africaine, de Winnie Madikizela-Mandela lorsqu’elle a été accusée pour enlèvement et meurtre à son domicile, il ne s’arrêtera pas en si bon chemin… non non !


Il a contribué à la fondation, en 1979, du Conseil national des avocats pour les droits de l’Homme. Il est également devenu membre du Congrès national africain ainsi que de la Convention pour une Afrique du Sud démocratique. Enfin, il a participé à des projets dont le but est de garantir les droits humains fondamentaux à tous les citoyens sud-africains.


En somme, George Bizos, outre le fait qu’il a été un très bon avocat, s’est battu sans relâche pour ce qu’il croyait juste ! Un exemple qui a marqué l’Histoire.


« George Bizos a été l’un des architectes de la Constitution de l’Afrique du Sud » - Président C. Ramaphosa.


2/ Jacques Vergès (1924 - 2013) : avocat franco-algérien



Jacques Vergès est le deuxième avocat que vous devez connaître.


Direction Ubon Ratchathani, en Thaïlande, pour voir naître celui qui deviendra avocat, militant politique et écrivain !


Comme pour Maître Bizos, ses convictions politiques ont commencé à émerger dès ses 12 ans, lorsqu’il a participé à un défilé du Front populaire à la Réunion. Profondément gaulliste, il s'engage dans les Forces françaises libres en 1943, adhère au parti communiste français en 1945 avant de décrocher sa deuxième année de droit en 1954.


À partir de là, le « Mansour » (aka victorieux) milite pour le Front de libération nationale et devient l’avocat de sa future femme Djamila Bouhired, militante elle aussi, capturée par les parachutistes français et condamnée à mort.


Passons sur sa rencontre avec Mao Zedong, sa demande de nationalité algérienne, son retour en France avec la création de la revue Révolution (premier journal maoïste), son départ en Algérie, pour en venir à son parcours d’avocat.


Et pas des moindres ! Pour les futurs avocats, la suite promet d’être intéressante, alors à vos stylos !!! La méthode dite de « défense de rupture » signée Maître Vergès… ça vous parle ?


Une méthode qui consiste à considérer que le juge n’a pas de compétence, ou encore que le tribunal n’a pas la légitimité, tout cela afin de créer de la sympathie au sein de l’opinion. Même s’il n’obtient que rarement l’acquittement, cette méthode lui a permis d’épargner à certains de ses clients la peine de mort !


Son nom est associé à beaucoup de ses clients connus, notamment parce que leurs affaires seront particulièrement médiatisées. On pense bien évidemment à Klaus Barbie, mais aussi Omar Raddad, les protagonistes de l’affaire du sang contaminé, le terroriste Carlos, sans oublier la proposition de défense de Saddam Hussein qu’il a refusé de peur d’un conflit d’avocats.


Qu’on soit en accord ou non quant aux personnes défendues, il n’en demeure pas moins que Maître Vergès fut un avocat talentueux. Un talent qualifié de dangereux par Carlos, qui expliquera son choix en ce que Maître Vergès est « plus dangereux » que lui. Je crois que tout est dit !


« C’est un métier d’art » - J. Vergès

Consultez aussi : [Interview] d’une avocate pénaliste : "Défendre ne veut pas dire cautionner"


3/ Robert Badinter (1928-…) : avocat français




Robert Badinter, avocat incontournable est à connaître absolument.


« Il y a quelque chose de la possession physique dans l’éloquence. Dans ses moments de lyrisme, mon maître s’exclamait : plaider c’est bander. Convaincre, c’est jouir » - R. Badinter.

Qui n’aurait pas aimé avoir Monsieur Badinter comme professeur ? Issu d’une famille juive venant de Bessarabie, la vie ne l'épargne pas puisque son père sera arrêté par la Gestapo en 1943, père après lequel il partira à la recherche et manquera d’être, lui aussi, arrêté.


C’est alors sous un autre nom, Berthet, qu’il trouve refuge près de Chambéry, et obtient sa licence de droit en 1948, formation qu’il complétera aux États-Unis.


Sa carrière professionnelle, outre sa formidable carrière universitaire, l’amène à exercer en tant qu’avocat d’affaires et ainsi défendre notamment Coco Chanel.


Mais c’est surtout son combat contre la peine de mort, dont les prémices émergent au cours de sa défense pour Roger Bontems, qui forge la réputation de Monsieur Badinter.


S’il n’a pas réussi à le sauver, il épargnera à Patrick Henry la peine de mort en 1977. C’est alors grâce à sa nomination en tant que Ministre de la Justice qu’il peut achever son combat et permet l’abolition de la peine de mort en 1981.


N’oublions pas qu’il a porté des projets de loi comme la création d’un régime spécial d’indemnisation des victimes d’accidents de la circulation, l’instauration de peines non privatives de liberté comme les jours-amende, la révision du Code pénal ou encore la possibilité donnée à tout justiciable de formuler un recours devant la CEDH.


Notre ancien Président du Conseil constitutionnel a aussi été Président de la Commission d’arbitrage pour la paix en Yougoslavie, Président de la Cour européenne de conciliation et d’arbitrage de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe. Il a également participé à l’élaboration de la Constitution de Roumanie.


Et aujourd’hui ? Et bien depuis 2011, il a créé un corpus consultants, c'est-à-dire un cabinet de consultations juridiques dont le but est de répondre à des questions posées par des juristes.


Il désigne le courage comme la qualité essentielle d’un avocat, une qualité capable d’empêcher de céder du terrain sous peine d’être perdu.


N’oubliez pas ces paroles, futurs avocats que vous êtes, « défendre c’est se refuser à accepter ce qu'autrui veut vous imposer ». Les paroles d’un homme sage, expérimenté, qui a su à de nombreuses reprises montrer sa détermination et trouver suffisamment de force en lui pour mener à bien ses combats.


« J’avais le sentiment que la mort était présente dans les audiences, comme une hyène invisible » - R. Badinter.

Consultez aussi : [Vidéo] "La justice n'est pas considérée comme un chantier prioritaire" - Antoine Vey



4/ Gisèle Halimi (1927 - 2020) : avocate franco-tunisienne




Gisèle Halimi est une avocate franco-tunisienne qui a marqué le XXème siècle.


« C’est une combattante de l’universel » - B. Stora.

Combattante, c’est peu de le dire…et ce, depuis son plus jeune âge. Pour commencer, elle a fait une grève de la faim pour ne plus avoir à faire le lit de son frère. À 15 ans, elle a refusé un mariage arrangé pour finalement être autorisée à suivre sa scolarité en France, dont elle sortira avocate en 1949.


Lutte pour la libération de la femme par la libéralisation de l’avortement et la criminalisation du viol, pour la cause des militants nationalistes algériens, la cause anticolonialiste, la peine de mort, cette femme politique franco-tunisienne est sur tous les fronts.


Elle a permis la médiatisation, avec Simone de Beauvoir, de l’affaire Djamila Boupacha, torturée et violée en détention par des soldats français. Ainsi, elle a dénoncé ces pratiques au moment de la guerre d’Algérie.


Elle est aussi la seule avocate signataire du manifeste des 343 en 1971. Par la suite, elle a également fondé le mouvement Choisir la cause des femmes, aux côtés de Simone de Beauvoir, mais aussi de Jean Rostand.


Son procès le plus connu reste l’affaire Bobigny, qui a permis l’acquittement de trois des accusées et un sursis pour la quatrième, et a contribué à l’évolution du droit français vers la loi Veil sur la dépénalisation de l’IVG en 1975, portée par Simone Veil.


Resté dans l’ombre, son combat - basé sur la stratégie de défense médiatisée - pour deux jeunes victimes de viol collectif en 1978, a contribué à l’adoption d’une loi en 1980 définissant clairement l’attentat à la pudeur. Le viol a alors été reconnu comme un crime et non plus comme un délit.

Elle exerce aussi plusieurs fonctions à l’UNESCO, notamment comme ambassadrice de la France. De même à l’ONU, en tant que conseillère spéciale de la délégation française à l’Assemblée générale, ou encore rapporteuse pour la parité entre hommes et femmes dans la vie politique.


Indignée dès son plus jeune âge, cette rage, cette force sauvage que Ziza Taïeb - de son vrai nom - décrit avoir eu en elle, a permis une grande avancée dans les droits des femmes.


« L’avocat doit quelquefois se lever contre les lois elles-mêmes, qui bien que régulièrement promulguées, sont des lois injustes […] » - G. Halimi.

Consultez aussi : [VIDÉO] "C'est plus dur de rentrer dans la police que d'être magistrat"- Entretien avec Agnès Naudin



5/ Paul Lombard (1927 - 2017) : avocat français




Paul Lombard, avocat français est à connaître.

« Il incarnait l’éloquence, la seule qui vaille, c'est-à-dire l’éloquence de séduction » - Maître Portejoie.

Danielle et Arthur, les youtubeurs, vous connaissez ? Figurez-vous qu’Arthur n’est autre que le petit-fils de Paul Lombard, lequel de 2014 à 2017 se voyait aidé par son aide-soignante Danielle !


Cet « ami des arts », surnom dû aux successions de Picasso ou encore Chagall qu’il a réglé, a d’abord exercé ses premiers pas d’avocat dans la ville de Soprano (on aurait pu dire Jul mais… Bref) avant de monter sur Paris et fonder le cabinet Lombard, Baratelli & associés. Et c’est ainsi que le ténor Lombard prend vie.


Avocat de Gaston Defferre, Liliane Bettencourt, Christian Ranucci, des grands-parents de Grégory, il obtiendra à trois reprises la libération de Magali Guillemot dans l’attente de son procès.

Il obtient également une réclusion à perpétuité au lieu de la peine de mort pour Béatrice Saubin. En résumé, on ne peut citer les grands dossiers de l’histoire criminelle française sans nommer le grand Maître Lombard.


Un monstre du barreau, mais aussi un homme engagé dans de grandes causes, comme le combat des femmes pour l’avortement, les drames du Heysel et Furiani, ou encore la responsabilité médicale.


Cet homme, qui aurait voulu défendre Verlaine ou encore Baudelaire, libérera sa fibre littéraire par l’écriture de nombreux ouvrages, portant tant sur son métier que sur l’état de la justice en France, pour notre plus grand plaisir !


« C’est une légende du barreau qui s’éteint » - Maître Baratelli.

Pour bien démarrer vos études juridiques et devenir une future star du barreau, voici nos conseils : Réussir sa rentrée en L1 Droit ; Réussir sa L1 Droit



6/ Henry Leclerc (1934 - …) : avocat français




Henry Leclerc, avocat français fait partie des avocats ayant marqué le XXème siècle.


« Je ne pouvais pas rêver mieux pour ma dernière plaidoirie, la défense des droits de la défense » - Maitre Leclerc.

C’est ainsi que l’un des grands ténors du barreau français tire sa révérence le 16 décembre 2020, après avoir plaidé pour l’ordre des avocats de Paris contre l’État. Ce dernier était assigné pour faute lourde dans l’affaire dite des fadettes.


Avocat depuis 1955, mais aussi militant des droits de l’Homme, H. Leclerc s’est engagé pour de nombreux projets. Humanisation des prisons, réforme du Code pénal ou encore spécialiste du droit de la presse, il a consacré 65 ans de sa vie au service de la justice.


Au cœur des grands procès du 20ème siècle, on peut ainsi faire référence aux militants de mai 68 qu’il a défendu, aux pêcheurs bretons, mais aussi à DSK, Charlie Bauer (ancien complice de Mesrine), Lucien Léger ou encore Richard Roman.


Ce dernier, accusé de viol et assassinat sur une petite fille, s’est vu acquitté grâce au talent de Maitre Leclerc. De même pour le médecin anesthésiste de Poitiers, le dénommé Bakari Diallo, accusé d’avoir entraîné la mort d’une patiente en sabotant les tuyaux d’anesthésie.


On le retrouve également au cœur de l’affaire Omar Raddad pour la défense de la partie civile, la famille de Ghislaine Marchal.


Celui qui a tout appris de son mentor, Albert Naud, n’a plus rien à lui envier !


« Attention, demain, avec Leclerc, ce sera époustouflant » - J-L. Pelletier aux jurés.

Pour réussir vos années de droit, ou vos concours, découvrez :

Les flashcards imagées du droit administratif

Les flashcards imagées du droit de la responsabilité civile Les flashcards imagées du droit constitutionnel

Les flashcards du droit pénal

Les flashcards du droit des sociétés


7/ Maurice Garçon (1889 - 1967) : avocat français




Maurice Garçon, avocat incontournable français est une figure du XXème siècle.


« Maurice Garçon n’est pas seulement l’une des grandes figures du barreau, il incarne un moment de l’histoire de France » - Gilles Antonowicz.

Et voici le doyen de ce top 10, Maurice Garçon, qui n’était autre qu’avocat, essayiste, parolier, romancier, polygraphe et historien français… vous avez suivi ?


Alors qu’il rêvait de devenir poète, il est finalement avocat en 1911, au grand bonheur de ses clients. Parce que oui, il fait partie de ces avocats qui donnent tout ce qu’ils peuvent, qui font preuve d’une éloquence travaillée afin de convaincre le jury. C’est d’ailleurs ce qui lui a permis d’obtenir l’acquittement de criminels.


Il a enrichi sa méthode en reprenant la technique de « plaidoirie express » de son mentor Henri-Robert, consistant à faire appel à la raison du jury !


Ce grand homme (tant par le talent que par sa taille d’1,91 m) a été l’avocat de René Hardy mais aussi d’éditeurs d’œuvres érotiques comme Jean-Jacques Pauvert. Il a également joué un rôle dans l’affaire des piqueuses d’Orsay ou encore dans l’affaire concernant l’exécution du docteur Guérin.


Sa rage de convaincre, son autorité et ses plaidoiries pointues, mais aussi son implication dans des affaires présentant un intérêt historique, feront de lui l’un des plus grands avocats du XXème siècle.


Malheureusement, c’est un avocat qui est tombé petit à petit dans l’oubli comme en témoigne Emmanuel Pierrat. Ce dernier déplore que les jeunes juristes s’intéressant à l’art oratoire ne le connaissent plus ou peu. Et pourtant…


Homme de loi attaché aux droits de l’Homme, mais aussi homme de lettres, il a tenu un journal de 1912 jusqu’à sa mort. Dans celui-ci, il a recueilli son expérience professionnelle, des résumés d’entretiens, des notations sur la vie quotidienne à Paris ou à Poitiers, mais aussi des rumeurs que peu de sources relaient (xoxo, Gossip Girl).


Un journal, en somme, comme témoignage d’une époque historique douloureuse.


Le saviez-vous ? Il a écrit plusieurs livres sur la sorcellerie ! On se demande s’il y a le sort Alohomora… ?!


« Écrire, lire, réciter, sont les trois conditions essentielles à la formation technique de l’avocat » - Maître Garçon.

Consultez aussi : [Vidéo] Affaire Théo "La matraque lui a perforé la zone péri-anale"



8/ Vrinda Grover : avocate en Inde




Vrinda Grover, avocate indienne est également une figure incontournable du XXème siècle.


Avec Maître Grover, on flirte avec le mystère. Très peu de choses sont renseignées à son sujet, comme sa date de naissance, ou certains détails de sa vie. Mais est-ce bien utile ? Après tout, on ne se prétend pas être un magazine bis de la presse people !


Concentrons-nous sur sa carrière, rythmée par son tempérament et sa détermination pour l’évolution de la condition des femmes.


En effet, dès ses années d’études au St Stephen’s College, elle se révolte contre une tradition qui consistait en l’évaluation des étudiants en fonction des attributs physiques. Le classement final était résumé dans un top 10 des « tableaux de poussins » (charmant…). Sa participation dans le combat contre cette « pratique » a permis son interdiction.


Militante des droits humains et droits des femmes, elle est intervenue dans de nombreuses affaires en tant qu’avocate, comme l’affaire de viol et roture de Soni Sori, les émeutes anti-sikh de 1984, ou encore les meurtres de la police de Hashimpura en 1987.


Elle a aussi représenté les femmes et enfants victimes de violences domestiques et sexuelles, de massacres communautaires ou encore de torture en détention, par sa contribution dans la rédaction des lois relatives à ces sujets.


Membre du groupe consultatif de la société civile d’ONU Femmes en Inde, ses combats se manifestent aussi par le biais d’écrits, portant sur le rôle du droit dans la subordination des femmes, mais aussi l’effet des lois de sécurité sur les droits de l’Homme, et tant d’autres.


Le magazine Time l’a désigné comme l’une des 100 personnes les plus influentes au monde en 2013, et après ce bref résumé de son parcours, on comprend tout de suite pourquoi !



Consultez aussi : [VIDÉO] "Ma fille a 16 ans elle commence à avoir des seins, c'est parti"



9/ William Henry Gates II (1925 – 2020) : avocat américain




L’avocat américain William Henry Gates II est un avocat célèbre du XXème siècle.


William Henry Gates II, ou Bill Gates SR, ça vous dit quelque chose n’est ce pas ? Il est le père de Bill Gates, le fondateur de Microsoft.


Avocat américain en affaires et dans le domaine de l’humanisme international, il est le « cofondateur d’un des cent plus importants et prestigieux cabinets d’avocats des États-Unis ».


Après une jeunesse passée dans le scoutisme américain, il devient soldat dans l’infanterie de marine de l’armée américaine pendant la Seconde Guerre mondiale, avant de suivre des études de droit à Washington.


Avocat depuis 1950, il a plaidé devant la Cour suprême des États-Unis (on pense tout de suite à Annalise Keating !), en Europe, mais aussi en Asie. Bien évidemment, il compte parmi ses clients la société de son fils, qui lui rapporte environ un milliard de dollars d’honoraires et de chiffres d’affaires. Jackpot !


Il n’a peut être pas plaidé lors de grands procès historiques, mais son parcours, l’exercice international de son métier mais aussi devant la plus haute Cour des États-Unis, et la fondation de son cabinet font de lui, de manière sûre et par la rareté d’un tel parcours, un grand avocat !



10/ Francis Szpiner (1954 - …) : avocat français



« Le prétoire, c’est la guerre » - Maître Szpiner.

Francis Szpiner est un avocat français du XXème siècle à connaître.


Si aujourd’hui Monsieur Szpiner s’est lancé dans la politique en tant que maire LR du 16ème arrondissement de Paris, c’est par la profession d’avocat qu’il a commencé sa vie professionnelle, une profession dans laquelle il a excellé.


Redoutable plaideur, surnommé « Maitre cinquante » du fait de sa petite taille, il est l’avocat de nombreuses personnalités, dans de multiples affaires sensibles et médiatisées.


Pour n’en citer que quelques-uns parmi son grand palmarès, évoquons Monsieur Juppé, Chirac, Mohamed Merah, Nasser La-Khelaïfi, Sandra Muller, ou encore de la famille de Sarah Halimi, l’ancien empereur Bokassa.


Mais ce grand pénaliste ne se contente pas seulement des affaires françaises. On le retrouve en effet aux côtés du président de la Guinée équatoriale, monsieur Obiang, mais aussi des présidents du Sénégal Abdoulaye Wade et Djibouti Ismail Omar Guelleh.


Ses talents s'illustrent notamment lorsqu’il fait relaxer le chef d’orchestre Michel Tabachnik dans le procès concernant la secte du Temple solaire. Sa capacité à interroger les faits, souligner les vides de l’accusation et les incohérences, ainsi que son talent d’orateur marqueront chacun de ses passages.


Ses combats sont dirigés en direction des droits de l’homme, qui le mènent à être vice-président de la Commission consultative des droits de l’Homme.


On l’aura compris, les compétences de Maître Szpiner sont sans aucune limite, dépassant jusqu’aux frontières de notre pays !


Olivia Jean


🧰 Parce que votre réussite nous tient à cœur, augmentez vos chances de valider votre année en découvrant toutes les ressources de la BOÎTE À OUTILS.


️💖 Recevez aussi des good vibes, des conseils confidentiels et réductions exclusives en recevant la NEWSLETTER DU BONHEUR.


[Interview] "J'ai été major de promo en droit avec 16,8 de moyenne"



Quels métiers exercer après des études de droit privé ?





Nos derniers posts

NOUS SUIVRE

  • Instagram
  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube