top of page

12 conseils essentiels pour réussir le concours d'inspecteur des douanes


Comment faire pour réussir les concours d'inspecteur des douanes ? Nous sommes allés voir la Prépa ISP, un organisme de référence dans la préparation des concours de douanes. Découvrez les meilleurs conseils pour mettre toutes les chances de réussite de votre côté pour le concours d'inspecteur des douanes dans cet article détaillé ! 🛃

 

Sommaire :


 
guide reussite fiches de droit flashcard

Conseil n°1 : Adopter un programme de travail


📅 Adopter un programme de travail est primordial pour réussir le concours d'inspecteur des douanes.


logo-douanes

Nous vous recommandons vivement de mettre en place un programme de travail dès que possible afin de s'imprégner des matières et du programme à réviser.

 

Il est également important de planifier vos sessions de révisions pour les concours blancs, en déterminant à l'avance quelles épreuves vous allez travailler à telle date et pendant combien de temps. Une organisation minutieuse vous permettra de maximiser votre efficacité et de limiter le stress lié à la charge de travail.

 

Cependant, même avec une planification stricte, il peut être difficile de maintenir sa concentration pendant de longues périodes. Pour y remédier, nous vous recommandons de vous débarrasser des distractions en mettant votre téléphone en mode avion pendant vos sessions d'étude. Vous pouvez écouter des bruits blancs pour vous aider à la concentration. Apprenez à vous concentrer pleinement sur votre travail pour devenir un professionnel en devenir.

🍊Conseil vitaminé : Familiarisez-vous avec les exigences du concours, pour cela, répartissez vos révisions en fonction des matières à étudier, par exemple, en consacrant chaque jour de la semaine à une discipline spécifique (le lundi pour la matière juridique, le mardi pour la matière économique, le mercredi pour votre LV1, etc.).

 

❤️ Recommandé pour vous : Entraîne toi avec les annales du concours des douanes.

 

Conseil n°2 : Connaître le programme sur le bout des doigts

 

📚 La maîtrise du programme des matières juridiques, qui sont énoncées par l'arrêté qui encadre les épreuves du concours, est la première chose à faire pour réussir le concours d'inspecteur des douanes.

 

L’étendue du programme est vaste et mérite une attention toute particulière. Généralement, il faut entre 3 et 5 lectures pour assimiler le contenu de ce que nous lisons. Il n’y a pas de miracle les pépins, cela demande du travail.

 

En parallèle de ces lectures,

nous conseillons aux étudiants d’apprendre le plan des polycopiés juridiques par cœur.

Cela aide non seulement à faciliter le travail d’apprentissage des notions mais, également à cibler immédiatement la question posée lors des épreuves, pour éviter de se mélanger les pinceaux.

Concours inspecteur douane

 

Conseil n°3 : Acquérir la bonne méthodologie

 

🧠 Acquérir la bonne méthodologie est primordiale, le fond et la forme vont de pair, particulièrement dans les concours administratifs et juridiques.

Il serait bête de voir sa copie moins bien notée à cause d’un souci de rigueur et non d’apprentissage.


🎤 Témoignage : « Bien que certaines épreuves puissent paraître familières comme la dissertation ou la note de synthèse, la Prépa ISP met l’accent sur la méthodologie afin que vos devoirs rayonnent par leur clarté et leur efficacité. Votre copie doit reprendre les codes d’un exercice rédigé par un futur professionnel. » Nous dit le dirigeant de la Prépa ISP.

💡 Le saviez vous : La prépa ISP permet aux élèves l'élaboration d'un planning personnel de travail avec un responsable de la formation.

 

❤️ Recommandé pour vous : Découvre les conseils d'un prof pour réussir la note de synthèse.

 

Conseil n°4 : Ne pas négliger sa LV1

 

🌍 La maîtrise d’une langue étrangère est capitale lors d’une carrière de douanier, au-delà des épreuves d’admissibilité et d’admission. Et ce, pour plusieurs raisons : faciliter la communication avec les voyageurs en provenance de pays étrangers, comprendre les documents et communications dans des langues étrangères, collaborer efficacement avec des organismes de douane et des agences internationales, et surveiller les flux commerciaux internationaux.

 

🎤 Témoignage du dirigeant de la Prépa ISP : « Pour les étudiants ayant déjà un bon niveau, cela devrait suffire, le jury ne vous demandant pas d’être bilingue, mais simplement d’être capable de vous présenter et de répondre à des questions relatives à un document.


Nous conseillons aux candidats des concours d'inspecteur des douanes de se contenter de pratiquer la langue régulièrement, au moins une fois par semaine, pour ne pas perdre leurs acquis. D’autant plus que si vous avez un bon niveau, vous pouvez prendre l’option dès l’admissibilité pour obtenir des points supplémentaires !

 

Pour les novices et ceux dont la LV1 est le point faible, il est nécessaire de s'entraîner au minimum 15 minutes tous les jours : lire des articles ou des romans, écouter des podcasts, rédiger un texte de présentation et de motivation que vous répétez régulièrement, solliciter des amis autour de vous qui pourraient discuter dans la langue avec vous, bref, chercher tous les moyens pour progresser efficacement en un minimum de temps. »



Conseil n°5 : Ne pas sous-estimer la difficulté du concours

 

💪 Le concours d’inspecteur des douanes est particulièrement exigeant, car il permet l’accès à un travail de fonctionnaire de catégorie A. Pour avoir un ordre d’idée, le taux de réussite oscille entre 4 et 7%.


Par conséquent, il ne faut pas prendre à la légère ce concours. De plus, comme dans tout concours, il faut être meilleur que les autres et donc travailler plus que les autres, s’entraîner plus que les autres, être plus motivé que les autres.


Bref, donnez le meilleur de vous-même les pépins !

 

Conseil n°6 : Faire le bon choix de prépa


concours inspecteur douane prepa isp

🎓 Faire le choix d'une bonne prépa vous permettra de réussir le concours plus sereinement.


La Prépa ISP a un taux de satisfaction de 93,7% et une moyenne d’élèves admis entre 25 et 30% depuis plus de 10 ans, elle offre l’une des formations les plus efficaces pour la préparation des concours d’inspecteur des douanes (c'est pour cela qu'on est allé leur poser des questions !).


La formation proposée dure 112h en tout (50 h de cours + 60 h de concours blancs + 2 h de simulations individuelles). Elle a pour but de vous apprendre le programme du concours dans son intégralité, mais également la méthode.

 💡 Le saviez-vous : Par ailleurs, cette prépa met un point d’honneur à vous transmettre une bonne appréhension du milieu professionnel des Douanes avec des webinaires FAQ réalisés par des inspecteurs.

Conseil n°7 : Connaître les différentes épreuves

 

Pour réussir les concours d'inspecteur des douanes, il est vivement conseillé de bien connaître les différentes épreuves. Les voici :


Les trois (ou quatre épreuves) d'admissibilité


📝 1. Rédaction d'une note de synthèse (4h) – coef 6


2. Dissertation ou étude de cas à dominante juridique (3h) – coef 4, au choix du candidat :

  • droit public ;

  • OU institutions communautaires ;

  • OU droit des affaires ;

  • OU droit pénal.

 

3. Dissertation ou étude de cas à dominante économique (3h) – coef 4, au choix du candidat

  • analyse économique ;

  • OU comptabilité et analyse financières ;

  • OU gestion des entreprises ;

  • OU géographie économique.

 

4. Épreuve facultative consistant en la traduction en français d’un texte (2h) – coef 2 :

  • Allemand ;

  • Anglais ;

  • Arabe ;

  • Chinois ;

  • Espagnol ;

  • Italien ;

  • ou Russe.

epreuves d'admissibilite du concours d'inspecteur des douanes

Les trois épreuves d'admission

 

1. Conversation avec le jury sur la base d’une fiche de parcours professionnel et personnel (30 mins) - coef 10.

 

2. Épreuve orale de finances et de gestion publiques (10 min de préparation, 30 min d’oral) – coef 3.

 

3. Oral de langue étrangère choisie par le candidat lors du dépôt de son dossier : allemand, anglais, arabe, chinois, russe, espagnol ou italien (15 min) – coef 3.


epreuves d'admission du concours d'inspecteur des douanes

Conseil n°8 : Se tenir au courant de l’actualité

                                                              

📰 La maîtrise de l’actualité est très importante pour la réussite du concours, que ce soit pour vos épreuves écrites ou orales. En d’autres termes, aucune information importante, et ce jusqu’au dernier jour des épreuves, ne doit vous échapper. Deal ?

 

Pour cela, rien ne sert de perdre votre temps avec la lecture d’un quotidien qui serait trop chronophage.

Notre conseil est, en revanche, de s’abonner à un hebdomadaire, un bon moyen de ne rater aucune information tout en prenant de la hauteur sur les sujets abordés.

Vous pouvez également consulter l’onglet Médias de la Prépa ISP qui vous donne en accès gratuit des fiches d’actu et des podcasts !

🍊 Conseil vitaminé : Essayez de garder également un œil attentif sur les actualités concernant les accords de commerce internationaux ou encore la sécurité nationale. Il faut être capable d’anticiper les questions posées le jour de l’oral.

Conseil n°9 : Connaître réellement et concrètement le métier d’inspecteur des douanes

 

👮‍♂️ Avant de se préparer à un concours, il faut être sûr de son choix. Au-delà d’être un atout majeur durant l’oral, votre motivation sera d’autant plus forte si votre projet professionnel est bien défini.

 

Pour rappel, le métier d’inspecteur des douanes appartient à la catégorie A de la fonction publique de l’État, sous la tutelle du ministère de l’Économie. L’inspecteur des douanes exerce une grande diversité de missions : fiscales, économiques et de protection de l’espace national et européen.


L’inspecteur des douanes, tout au long de sa carrière, peut exercer dans deux branches d’activité :

▶️ La branche des opérations commerciales ;

▶️ Ou de l’administration générale et la branche de surveillance.

 

Dans le cadre de l’administration générale, l’inspecteur des douanes peut être :

▶️ Rédacteur à la direction générale, en direction territoriale ou au sein d’une direction à compétence fonctionnelle ;

▶️ Agent poursuivant (représentant l’administration devant les juridictions judiciaires) ;

▶️ Formateur dans les écoles de douanes ou bien responsable en région de la formation professionnelle.

 

Dans le domaine des opérations commerciales, il intervient en tant que conseil, agent d’encadrement, auditeur ou enquêteur en matière de fiscalité et de dédouanement des entreprises.

 

En matière de surveillance, il peut être chef de la surveillance douanière (encadrement de brigades) ou officier de douane judiciaire (après une qualification spécifique permettant d’effectuer des enquêtes judiciaires).

 

⚠️ Attention chers candidats, ces éléments pourront vous être demandés le jour de l’oral pour vérifier le sérieux de votre candidature.



Conseil n°10 : Travailler sa culture « douanes »

 

🛃 Il est impératif de se nourrir régulièrement de « culture douanes », au regard de la professionnalisation des concours de la fonction publique, mais aussi pour se présenter au jury de la meilleure des façons et qu’il ressente votre volonté d’être « collègue ». Pour cela, voici deux conseils incontournables :


  1. User et abuser des moyens de communication officiels des Douanes : chaine YouTube, instagram, site internet… Ces supports vous apportent de nombreuses informations et vous permettront d’anticiper beaucoup de questions de l’entretien oral.

  2. Se documenter sur les sites des syndicats des Douanes : Ils répertorient notamment les rapports publics (Cour des comptes par exemple) concernant la filière.

 

Pour compléter tout cela et de manière peut-être plus fun, voici également quelques suggestions de lecture ou de visionnage :

 

📚 Quelques livres :

  • Un jour avec un douanier de Rachid Hachi - 2017

  • Un douanier est mort de Joseph Aldam – 2019

 

🎬 Quelques films :

  • La loi c’est la loi de Christian-Jaque – 1958

  • Rien à déclarer de Dany Boon – 2010

  • Gibraltar de Julien Leclerq – 2013

  • Border de Ali Abbasi – 2019

 

Conseil n°11 : Aborder les oraux comme des entretiens d’embauche


💼 La conversation avec le jury sur la base de votre fiche de parcours professionnel et personnel se distingue nettement des oraux techniques universitaires.

Lors de cette entrevue, vos connaissances techniques ne seront pas mises à l’épreuve. En effet, lors des oraux, le jury adoptera le rôle d'un recruteur. En d'autres termes, il va chercher à déterminer si vous serez un bon collègue, d'où l'importance d'être aimable et intéressant !

 

🎤 Témoignage du dirigeant de la Prépa ISP : « Gardez en tête qu’il n'y a pas de réponse absolue, qu’elle soit "correcte" ou "incorrecte". Ce qui est recherché, c'est la pertinence et le bon sens de vos réponses.

Prenez donc le temps de réfléchir aux questions avant de répondre.

Lors de cette épreuve, ne vous laissez pas déstabiliser. Il est courant que le jury adopte une approche volontairement exigeante, restez donc calme et confiant. »



Conseil n°12 : Faire des stages


🔄 On l’a dit, les oraux sont abordés par le jury comme un entretien d’embauche. Alors, pour réussir cet exercice, rien de tel que d’avoir fait un stage au préalable !


Cela vous permettra :


  • de prouver votre motivation,

  • d’adopter de véritables réflexes opérationnels,

  • d'avoir une vraie connaissance du milieu douanier le Jour J.

💡 Petit tip : Internet (et surtout Indeed/LinkedIn) regorge d’offre de stages. Ce sera l’occasion de travailler avec des grosses entreprises comme Hermès ou encore Air-France. Certains services des douanes acceptent même les alternances, rien de mieux pour se plonger dans le grand bain !

 
 
guide reussite fiches de droit flashcard

🧰 Parce que votre réussite nous tient à cœur, augmentez vos chances de valider votre année en découvrant toutes les ressources de la BOITE À OUTILS.



💖 Recevez aussi des good vibes, des conseils confidentiels et réductions exclusives en recevant

 

Comments


bottom of page