top of page

12 conseils essentiels pour réussir le concours d'entrée à l'INSP


Comment faire pour réussir les concours d'entrée à l'INSP (Institut national du service public) Nous sommes allés voir la Prépa ISP, un organisme de référence dans la préparation des concours dont celui de l'INSP. Découvrez les meilleurs conseils pour mettre toutes les chances de réussite de votre côté pour ce concours dans cet article détaillé. Le conseil n°11 est central !

 

Sommaire :


 
guide reussite fiches de droit flashcard

Conseil n°1 : Établir un programme de travail et le suivre avec rigueur


📅 Il est primordial d'adopter rapidement une méthode de travail organisée pour réussir l’un des concours d'entrée à l’INSP. Nous vous recommandons vivement de mettre en place un programme rigoureux afin de vous familiariser au plus tôt avec les exigences du concours. 


Une approche efficace consiste à répartir vos révisions en fonction des matières à étudier, en mettant en place une « routine ».

Vous consacrerez chaque ½ journée de votre temps disponible à une discipline spécifique

(le lundi matin pour les connaissances générales, le lundi après-midi pour les finances publiques… etc.). 


Il est également important de planifier vos sessions de révisions pour les concours blancs, en déterminant à l'avance quelles épreuves vous allez travailler et à quelle date. Une organisation minutieuse vous permettra de maximiser votre efficacité et de limiter le stress lié à la charge de travail et au questionnement personnel.

 

❤️ Recommandé pour vous : Révise ton concours avec les annales du concours de l'INSP et CRC.

 

Conseil n°2 : Organiser un cadre de travail approprié


🗄️ Une planification stricte s’accompagne de conditions de travail optimales pour réussir le concours d'entrée de l'Institut national du service public.


Prévoyez, dans la mesure du possible, un lieu calme, bien éclairé, avec une bonne assise. Vous pouvez et devez prévoir des périodes de pauses, d’amusement, de sport et de promenades.


Mais à votre table de travail, débarrassez-vous des distractions en mettant votre téléphone en mode avion. Demandez à vos proches de respecter votre travail en évitant de vous déconcentrer.

Tous les spécialistes s’accordent à dire qu’un arrêt de 5 minutes dans un travail sérieux, c’est un quart d’heure de perdu (le temps de s’y remettre et de retrouver sa concentration maximale).   

Apprenez à vous isoler, à vous concentrer pleinement sur votre travail pour être dès maintenant le professionnel que vous souhaitez devenir.

 

Conseil n°3 : Ne pas multiplier les concours


🚫 Pour augmenter vos chances de réussite au concours de l'INSP, nous conseillons fortement de ne pas multiplier les concours.


Alors oui, il est techniquement possible de tenter plusieurs concours simultanément, mais votre choix doit être pertinent. Préparez plusieurs concours dont les matières fondamentales sont similaires vous permet de multiplier vos chances.

Par exemple, préparer l’INSP, l’INET et/ou les concours des Assemblées peut être judicieux.

En revanche, préparer, en parallèle à l’INSP, des concours dont la philosophie et le programme des épreuves sont très différents (comme les concours de la fonction hospitalière, le concours de juge administratif ou de commissaire de police) est un mauvais calcul. Ne vous dispersez pas. Ne rajoutez pas à un travail déjà lourd le poids de matières supplémentaires.


Conseil n°4 : Acquérir la bonne méthodologie et soigner la copie


📝 Acquérir une bonne méthodologie est essentiel, car le fond et la forme vont de pair, particulièrement dans les concours de la Haute Fonction Publique. Il serait regrettable de voir sa copie moins bien notée à cause d’une faiblesse stylistique ou syntaxique. 


Soignez la présentation, l’écriture, aérez votre copie,

donnez au lecteur l’envie de vous lire, l’envie de vous accompagner dans l’histoire que vous lui racontez. 

💡 Le saviez-vous ? Bien que certaines épreuves puissent paraître familières ou similaires dans de nombreux concours comme la dissertation ou la note de synthèse, la prépa ISP met l’accent sur la méthodologie afin que vos devoirs se distinguent des autres copies par leur clarté, leur efficacité et qu’ils répondent aux exigences imposées par les jurys. 

Chacune de vos copies doit reprendre les codes d’un exercice rédigé par un futur professionnel. C’est la raison pour laquelle les cours dispensés à l’ISP comme les Concours Blancs proposés, différent d’un concours à l’autre. Il vous faut acquérir la méthodologie spécifique du concours de l'Institut national du service public et correspondre aux attentes du jury

 

❤️ Recommandé pour vous : Découvre les conseils d'un prof pour réussir la note de synthèse.

 

Conseil n°5 : Ne pas négliger l’anglais


🌍 La réforme des concours de l’INSP ne vous impose pas un excellent niveau d’anglais comme autrefois. Une note inférieure à 10/20 est éliminatoire, mais les points au-dessus de 10 ne seront pas pris en compte. 

Il vous faut donc passer la barre des 10/20.

💡 Le saviez-vous ? Une réforme a eu lieu concernant les concours d'entrée à l'INSP. Elle avait pour objectif de faire des concours d’entrée à l'INSP un vecteur de diversification sociale, académique et géographique de l'encadrement supérieur de l'État.

Applicable en 2024 pour la voie générale et en 2025 pour la voie Orient, la réforme des concours s’inscrit dans la volonté de recruter et former des cadres supérieurs à l’image de la société française, tout en renforçant l’excellence et l’attractivité de l'INSP.

La réforme concernait aussi bien les épreuves écrites (admissibilité) que les épreuves orales (admission).

Pour les étudiants ayant déjà un bon niveau, cela devrait aller sans problème, le jury ne vous demandant pas d’être bilingue. Contentez-vous de pratiquer la langue régulièrement, au moins une fois par semaine, pour ne pas perdre vos acquis. 


Pour les novices et ceux dont l’anglais est le point faible, il est nécessaire de s'entraîner au minimum 15 minutes tous les jours : lire des articles ou des romans, écouter des podcasts, rédiger un texte de présentation et de motivation que vous répétez régulièrement, solliciter des amis autour de vous qui pourraient discuter avec vous, bref, chercher tous les moyens pour progresser efficacement en un minimum de temps et ne pas risquer l’élimination.

 

Conseil n°6 : Ne pas sous-estimer ni surestimer la difficulté du concours


⚖️ Les concours de l’INSP sont exigeants. Il est donc fortement recommandé d'avoir une parfaite maîtrise du programme et de la méthodologie de chaque épreuve. Mais ils ne sont pas inatteignables.


Par conséquent, s’il ne faut pas prendre à la légère ce concours,

il ne faut pas non plus vous sous-estimer et vous sentir illégitime. 

Comme dans tout concours difficile, il faut être mieux préparé que les autres candidats en connaissant les spécificités du concours, être meilleur que les autres et donc :

  • travailler plus que les autres,

  • s’entraîner plus que les autres,

  • être plus motivé que les autres. 

Bref, donnez le meilleur de vous-même. La réforme du concours d’entrée laisse vraiment ouverte la possibilité de la réussite de chacun quelque soit son profil de départ.


photo insp
Photo : Patrick Hertzog/AFP

Conseil n°7 : Faire le bon choix de prépa

concours entree insp taux reussite prepa isp

🎓 Pour préparer comme il faut ce concours, il est recommandé de faire appel à un organisme privé.


Si l'on en croit les chiffres de la Prépa ISP (taux de satisfaction de 94,4% et 45 % d’admis lors du dernier concours, elle semble offrir des formations des plus efficaces (sans sélection à l’entrée) pour la préparation des concours de l’INSP.


La formation proposée vous offre une grande liberté temporelle car vous pouvez choisir de suivre la formation sur deux ans ou sur quelques mois, en présentiel ou en distanciel, en travaillant à côté ou en étant totalement disponible. 

🎤 Témoignage du dirigeant de la Prépa ISP : « En tant que directeur de la formation, je me fais un point d'honneur à établir avec chaque candidat un programme optimal en fonction de ses connaissances de départ et du temps disponible qu'il pourra consacrer au concours ».

Il est donc recommandé de vous mettre dans les mains de professionnels qui vous feront gagner du temps :

  • polycopiés à jour couvrant l’intégralité du programme,

  • cours spécifiques,

  • techniques mais accessibles,

  • concours blancs réunissant toutes les exigences des épreuves,

  • avec des corrections individualisées réalisées par de hauts fonctionnaires

 

Conseil n°8 : Se tenir au courant de l’actualité


📰 La maîtrise de l’actualité est très importante pour la réussite du concours de l'INSP, que ce soit pour vos épreuves écrites ou orales. En d’autres termes, aucune information importante et ce, jusqu’au dernier jour des épreuves, ne doit vous échapper


Pour les épreuves techniques vous devrez actualiser régulièrement vos connaissances.

🎤 Témoignage : « Sur l’onglet Médias de la Prépa ISP, les candidats ont un accès gratuit à des fiches d’actu et des podcasts ! » nous affirme Julie Haberman, dirigeante de la Prépa ISP. 

Il est vivement préconisé de garder également un œil attentif sur les actualités concernant les réformes de l’Etat, la politique, la géopolitique... Il faut être capable d’anticiper les questions posées le jour de l’oral. 

 

Conseil n°9 : Connaître réellement et concrètement les métiers de la haute administration


🏛️ Pour réussir votre préparation au concours de l'INSP, il est conseillé d'être sûr de son choix, car au-delà d’être un atout majeur durant l’oral, votre motivation sera d’autant plus forte si votre projet professionnel est bien défini


À la sortie de l’école vous pourrez accéder à divers postes comme :

  • Administrateur civil ;

  • Auditeur au Conseil d'État ou à la Cour des Comptes ;

  • Conseiller de tribunal administratif ou de chambre régionale des comptes ;

  • Conseiller des affaires étrangères…


La maîtrise de ces fonctions et de la réalité qu’elles recouvrent au quotidien pourront vous être demandées le jour de l’oral pour vérifier le sérieux de votre candidature. 


Conseil n°10 : Travailler sa culture « administrative »

travailler culture administrative insp concours

📚 Au regard de la professionnalisation des concours de la fonction publique, il est impératif de se nourrir régulièrement de « culture administrative » pour se présenter au jury de la meilleure des façons et qu’il ressente votre volonté d’être « collègue ». 


Pour cela, suivez deux conseils incontournables : 


  1. User et abuser des moyens de communication officiels de l’Administration : chaine YouTube, instagram, site internet… Ces supports vous apportent de nombreuses informations et vous permettront d’anticiper beaucoup de questions de l’entretien oral.

  2. Se documenter sur les sites des syndicats : Ils répertorient notamment les rapports publics (Cour des comptes par exemple) concernant chaque administration. 


Pour compléter tout cela, voici également quelques suggestions de lecture

  • Histoire de l’Administration française / François Burdeau / Domat

  • Regards sur la haute administration en France / Guy Thuillier / Economica

  • Tout savoir sur la fonction publique / Pierre Gévart / L’Etudiant

🎤 Témoignage : « Lors de la formation à l’ISP, vingt heures de cours de Finances Publiques sont assurées par un ancien énarque et ancien ministre des Finances qui au-delà de la matière elle-même, vous fera saisir les "arcanes" de la culture administrative et ses mystères » nous dit Julie Haberman.

Conseil n°11 : Aborder les oraux comme des entretiens d’embauche


👥 Autre recommandation importante, aborder les épreuves orales de l'INSP comme de véritables entretiens d'embauche.


La conversation avec le jury sur la base de votre fiche de parcours professionnel et personnel se distingue nettement des oraux techniques universitaires. 


Lors de cette entrevue, vos connaissances techniques seront peu mises à l’épreuve. En effet, lors des oraux, le jury adoptera le rôle d'un recruteur. En d'autres termes,

il va chercher à déterminer si vous serez un bon collègue, si vous avez le sens du service public,

d'où l'importance d'être pertinent et efficace


D’où l’importance de bien vous préparer afin de réussir l’entretien individuel (ce que vous êtes) et l’entretien collectif (comment vous vous comportez pour travailler en groupe). Gardez en tête qu’il n'y a pas de réponse absolue, qu’elle soit "correcte" ou "incorrecte". Ce qui est recherché, c'est la pertinence et le bon sens de vos réponses, la réflexion, le cheminement qui vous conduit à la solution adoptée. 


Ces épreuves sont déstabilisantes si elles n’ont pas été préparées avec précision. Il est courant que le jury adopte une approche volontairement exigeante, il vous faudra rester calme et confiant. 

 

Conseil n°12 : Faire des stages dans l’administration


🔄 On l’a dit, les oraux sont abordés par le jury comme un entretien d’embauche. Alors, pour réussir cet exercice, il est très recommandé d'avoir fait un stage au préalable ! 


Cela vous permettra :

-       de prouver votre motivation

-       d’adopter de véritables réflexes opérationnels,

-       d'avoir une vraie connaissance du milieu de la Haute Fonction Publique le Jour J.


Avec tous ces conseils, nul doute que vous réussirez votre préparation et les épreuves aux concours de l'INSP. N'hésitez pas à commenter cet article !


 
 
guide reussite fiches de droit flashcard

🧰 Parce que votre réussite nous tient à cœur, augmentez vos chances de valider votre année en découvrant toutes les ressources de la BOITE À OUTILS.



💖 Recevez aussi des good vibes, des conseils confidentiels et réductions exclusives en recevant la NEWSLETTER DU BONHEUR. 

 

Comments


bottom of page