[VIDÉO] "Ça peut marcher du bachotage" - entretien n°2

Mis à jour : oct. 27


Guillaume Petit-Jean, champion de France de mémorisation, nous montre que ses capacités de mémorisation ne sont pas tombées du ciel, c'est avec de l'entraînement et des techniques qu'on peut réussir à utiliser tout le potentiel de son cerveau. On l'a mis au défi et on lui a posé des questions pour savoir comment il faisait. À vous, étudiants en droit, de suivre ses conseils qui vous aideront plus que vous ne le pensez dans vos études. 🧠

Pamplemousse : Ok Guillaume, on te donne tout de suite 10 arrêts du Conseil d'État, avec le nom, la date et la portée. Tu dois les retenir le plus vite possible ! On rappelle que tu n'as jamais fait du droit ! Go ?


Guillaume Petit-Jean : Go !


... 4min17 plus tard.

Challenge de mémorisation LIVE

Pamplemousse : Dame Lamotte ?

Guillaume Petit-Jean : 1950.


Pamplemousse : Labonne ?

Guillaume Petit-Jean : 1919.


Pamplemousse : La date maintenant : 1912 ?

Guillaume Petit-Jean : 1912, ça va être la Société des granites porphyroïdes des Vosges.

Pamplemousse : 1906 ?

Guillaume Petit-Jean : Le syndicat des partons coiffeurs de Limoges !


Pamplemousse : Cadot ?

Guillaume Petit-Jean : 1889.


Pamplemousse : 1999 ?

Guillaume Petit-Jean : L'association ornithologique et mammologique de Saône et Loire. C'était un rassemblement pour l'opposition de la chasse.


Pamplemousse : Impressionnant... Époux Barbier ?

Guillaume Petit-Jean : 1968.



Pamplemousse : 1918 ?

Guillaume Petit-Jean : 1918 c'est Heyriès.


Pamplemousse : Énorme ! Chemin de fer de l'est et autres ?

Guillaume Petit-Jean : Ça c'est 1917.


Team VS Team

Pamplemousse : La veille d'un partiel : team boulot ou team dodo ?

Guillaume Petit Jean : Team dodo, parce qu’il aurait fallu réviser bien avant.


Pamplemousse : Team fiches ou team pas fiches ?

Guillaume Petit Jean : Team fiches mais fiches intelligentes pas de fiches qui reprennent juste le plan de cours, mais plutôt des cartes mentales.

Pamplemousse : Team privé ou Team public ?

Guillaume Petit Jean : Je ne connais absolument pas le droit mais je vais dire “privé”.


Questions en vrac sur la méthode

Pamplemousse : Quels sont les principes à connaître sur la mémorisation?

Guillaume Petit Jean : Il y a l'association, c’est le fait d’associer des informations entre elles.

C’est comme ça que notre cerveau fonctionne et ça marche toujours par des associations qui sont soit logiques soit des associations loufoques. Un autre principe qui est très important pour la mémorisation c’est cette notion multi-sensorialité. C’est faire en sorte d’avoir ce double encodage. Et le troisième, il va falloir répéter une information de toute manière si on veut la retenir.


__

Lire le FIGADA (ex-GAJA imagé) pour mémoriser les arrêts du droit administratif et qui recourt à cette technique

__


Pamplemousse : Peut-on gagner 3 points de moyenne si l’on apprend des techniques de mémorisation?

Guillaume Petit Jean : Si on apprend des techniques de mémorisation ça devient beaucoup plus facile de mémoriser et donc de restituer des informations. Et ça a, on le sait, un impact sur les moyennes. Il y a des gens qui étaient un échec scolaire ou qui étaient en grande difficulté qui vraiment arrivent à avoir des résultats exceptionnels.


Pamplemousse : Combien d’heures faut-il pour apprendre ces techniques?

Guillaume Petit Jean : Il y a un réel investissement si on veut juste apprendre quelques techniques pour mémoriser plus efficacement, nous en quelques jours et en quelques semaines, on peut vraiment avoir un gros avantage ou une grosse progression.


Pamplemousse : Beaucoup de gens relisent leurs cours, c’est utile pour apprendre?

Guillaume Petit Jean : On sait que relire ça à un impact très limité sur la rétention. Si on apprend les techniques de mémorisation on sait qu’on va y passer beaucoup moins de temps, notamment si on utilise ce qu’on appelle la répétition espacée.


Pamplemousse : Pardon quoi ? La répétition espacée?

Guillaume Petit Jean : La répétition espacée (ou spacing effect) va vous permettre de réviser juste avant d’oublier et à plusieurs reprises. Et ça c'est beaucoup plus efficace par exemple que réviser la veille ou vraiment passer des heures sur un seul sujet. Donc au final on économise du temps.


Pamplemousse : Ok, on fait quoi d’autre pour mieux réviser?

Guillaume Petit Jean : Vous prenez une feuille blanche vous écrivez absolument tout ce dont vous vous rappelez. Ça, ça demande un effort cognitif qui est très important. Parce que le jour de l’examen, on ne va pas vous demander de relire votre cours. Vous êtes face à une feuille blanche il va falloir ressortir ce dont vous vous rappelez.


Pamplemousse : Au fait, comment tu as retenu l’arrêt de 1906 ?

Guillaume Petit Jean : Pour le syndicat des patrons coiffeurs de Limoges, c’était facile : j’imaginais un salon de coiffure et je ne sais pas pourquoi il y avait des gens qui cassaient de la porcelaine comme ça sur le sol, par terre.


Pamplemousse : Comment retenir que la loi dispose et que le contrat stipule?

Guillaume Petit Jean : Ce qui me vient tout de suite là c’est que “contrat stipule” ça me fait penser à “contraception”, et “la loi dispose” ça me fait penser à la loi “de 10” alors on peut imaginer une loi avec un numéro 10. Mais je pense que si on le répète ¾ fois, à mon avis ça rentre assez facilement, ça n’a pas l’air très compliqué.


Pamplemousse : Certains étudiants réussissent leurs partiels en révisant juste la veille !

Guillaume Petit Jean : Si effectivement vous avez besoin de mémoriser une information juste pour le lendemain de mémoriser une information et qu’après vous n’en n’aurez plus jamais besoin, ça peut marcher du bachotage mais par contre si c’est une information dont vous avez besoin tout au long de votre carrière ou tout au long de votre vie, ça ça ne va pas marcher. Il va falloir faire de la répétition espacée.


Pamplemousse : Les erreurs à ne pas faire pour réaliser une bonne carte mentale ?

Guillaume Petit Jean : Pour faire une bonne carte mentale (ou mindmapping), les erreurs à ne pas faire c’est de :

  1. vouloir trop en mettre,

  2. de faire tout en monochrome,

  3. ou de faire votre carte mentale et de jamais la ressortir.


Pamplemousse : Comment savoir si cela marche pour nous?

Guillaume Petit Jean : Il faut tester. Il n’y a pas une technique de mémorisation en général qui va fonctionner. Il y en a plusieurs. Il faut trouver celle qui va être adaptée pour vous et celle qui vous plaît le plus.



On vous conseille d'aller voir ces deux autres entretiens aussi fous que ce dernier !


Nos derniers posts

NOUS SUIVRE

  • Instagram
  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube