[Partiels de droit] 10 étapes pour réussir ses révisions de dernière minute

Mis à jour : mai 21

PAMPLEMOUSSE N°7 > CONSEILS > ARTICLE 3


Vos partiels de droit approchent et vous devez mettre en place une stratégie de dernière minute pour réussir vos révisions et donc vos examens. À vous qui venez chercher des solutions et des conseils pour pouvoir réviser de façon efficace et profiter des derniers instants qu’il vous reste, don’t Panic ! Voici 10 étapes à suivre ! 👩🏻

revisions etudier travailler

On nous conseille depuis notre tendre enfance de travailler régulièrement tout au long de l’année pour que les révisions soient en réalité de réelles révisions et non pas une découverte du cours de dernière minute.


Mais bien que nous soyons aujourd’hui des super-héros, nous avons aussi parfois été de super procrastinateurs. Face au mur, alors que les 8 000 pages de cours s’accumulent sur notre bureau, que 23% des fiches ont été faites et qu’on s’est procuré 2 ou 3 matières de Flashcards de la Boîte à outils pour se donner bonne conscience, sachez qu’il reste encore une petite chance de toujours valider votre semestre et votre année.


Alors à tous les étudiants qui viennent de réaliser que leurs examens sont beaucoup trop proches ou à ceux qui ont préféré procrastiner devant Netflix, voici quelques conseils pour des révisions de dernière minute efficaces.


Étape 1 - Se couper de toute distraction pour réviser de façon productive

🎺

gif

Pour que vos révisions soient productives, et face au temps qui vous manque, il est essentiel de réviser seul et surtout, sans distraction.

Vous n’avez plus le choix, vous devez étudier efficacement et mettre à profit chaque seconde qui vous sépare du jour-J. Pour cela, vos capacités cognitives, permettant à votre cerveau d’enregistrer de nouvelles connaissances, doivent fonctionner à leur maximum.


Si vous lisez nos articles et si vous avez lu “Comment hacker sa L2 droit ?”, vous savez que vous couper de toute distraction, dès la source, est fondamental.


Les révisions de groupe à la BU, c’est sympa, mais vous savez très bien comment ça va finir (batailles de Codes civil, lecture du Monde, et dragouille de votre crush que vous n’aviez plus croisé depuis plusieurs semaines).


Résultat : de multiples pauses, des discussions à bâtons rompus, en voici en voilà. Et une productivité proche du néant.


Pour parer aux distractions et ainsi travailler efficacement, voici nos conseils


Ne pas négliger votre environnement de travail


Mettez-vous à votre bureau afin d’être dans votre bulle, dos droit, les pieds bien à terre (quittez donc votre lit ! Vous serez trop tenté de faire une énième petite sieste et votre position dans un lit n’est jamais celle d’une personne qui veut tout donner).


Coupez votre téléphone


Votre téléphone est votre ennemi numéro 1. Il n’est pas question de laisser Jérémy, le beau-gosse d'Éco-gestion, vous perturber à nouveau ! Gardez les mèmes de Pamplemousse Magazine pour plus tard.


Pour empêcher votre téléphone de vous perturber et réviser de manière productive, vous avez deux solutions qui s’offrent à vous :

  • 🏠 Si vous habitez avec d’autres personnes, c'est le moment de les mettre à contribution. Donnez-leur votre petit protégé (aka votre téléphone portable) pour être sûr de ne pas y toucher ;

  • 📱 Si vous êtes seul, enfermez-le dans une autre pièce et mode avion activé. Ne vous inquiétez pas, il ne vous détestera pas de lui avoir fait ça !

💡 Tips : le par cœur, c’est compliqué pour beaucoup, mais à la dernière minute, sans avoir eu le temps de réviser plusieurs fois, ça devient impossible. Alors, trouvez le maximum de moyens mnémotechniques ! Cela peut être tout et n’importe quoi de votre quotidien.

Pour construire vos propres moyens mnémotechniques, il faut que vous compreniez votre cours pour le retenir.


Le principe est que votre cerveau retient mieux en codant différemment l’information. Le but est d’associer une information à retenir avec une information déjà connue. De plus, plus ce sera fun et personnel, mieux vous retiendrez !


Voici différentes techniques pour vous aidez à retrouver les connaissances nécessaires lorsque vous serez devant votre copie :

  • 📋 Retenir une liste de mots : prenez les premières lettres des premiers termes qui constituent la liste que vous devez retenir. Puis, constituez votre propre mot avec ces lettres. Vous n’avez plus qu’à retenir celui-ci pour mieux vous souvenir de toute la liste ;

Par exemple pour retenir la structure d’une introduction de dissertation, utilisez le DLACHAIT (#Sorbonne) :


D : définitions ;

L : limites (historiques, géopolitiques et politiques) ;

A : accroche ;

C : droit comparé ;

H : contexte historique ;

A : annonce de plan ;

I : intérêt ;

T : théories.

  • 🔤 Utilisez des acronymes et des abréviations. Par exemple pour les sources juridiques : CEDH (Cour Européenne des Droits de l’Homme), CJCE (Cour de Justice de la Communauté Européenne), DDHC (Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen) ;


  • 🏘 L’association d’une idée à un lieu : si vous avez une mémoire plutôt visuelle, utilisez la méthode des Loci ou « palais de la mémoire ». Elle consiste à prendre un lieu que vous connaissez parfaitement (votre maison d’enfance ou le trajet maison-faculté), d’y créer un trajet (dans votre maison : vous entrez dans le salon, vous passez près du canapé, puis de la table basse, puis vous allez dans la cuisine, vous passez près de l’évier…), vous y placez des lieux uniques régulièrement (pour reprendre l’exemple précédent : sur la porte d’entrée, sur le porte manteau, sur le canapé, sur la table basse, sur la porte de la cuisine, sur le micro-onde, sur le frigo, dans l’évier…).

Une fois ce trajet et ces lieux retenus, vous y déposez votre liste d’éléments à retenir en les transformant en image : le principe juridique sur la porte d’entrée, les 3 exceptions pendues sur le porte manteau...

Recommandé pour vous : L’art de l’analogie : Apprendre le droit en s’amusant en 10 méthodes


Étape 2 - Se concentrer sur les gros coefficients pour réviser stratégiquement

🧠

gif

Pour réviser stratégiquement et gagner de précieux points, vous devez vous concentrer sur les matières à gros coefficients.


Il ne reste que quelques jours avant l’examen : here, time is not money but time is key ! « Plus le temps de perdre du temps » comme dirait notre influenceuse préférée Poney du Droit. Pour cela, il s’agit de vous organiser et d’optimiser votre temps.


Tout simplement, concentrez-vous sur les matières qui ont les plus gros coefficients, autrement dit, les matières majeures. Alors go go go sur le droit de la famille, le droit pénal, le droit des sociétés, etc.


Le but est que vous obteniez votre semestre, donc si vous obtenez la moyenne aux épreuves qui ont les plus gros coefficients, vous mettez plus de chances de votre côté.


Ce concept d'efficacité est une observation de Vielfredo Pareto, économiste et sociologue né en 1848. C’est ce qu’exprime la loi qui porte son nom, la loi de Pareto :
  • 20 % de vos actions produisent 80 % de vos résultats ;

  • 20 % des causes sont à l’origine de 80 % des effets.

Par exemple, en marketing, la loi de Pareto signifie que 20 % des produits vendus réalisent 80 % du chiffre d'affaires d'une entreprise. Ou encore que 20 % des consommateurs achètent 80 % des produits.


Donc à vous de trouver les 20 % du contenu de vos cours qui seront à l’origine de 80 % de vos points pris à l’examen !


En droit, dans les 20 % du contenu de votre cours que vous devez absolument savoir, il y a la connaissance du plan du cours ! C’est ce qui va vous permettre de hiérarchiser les informations et de les classer dans votre mémoire.


Cela vous permettra de structurer correctement vos idées et de ne pas oublier un point ou une notion primordiale lors de la rédaction de votre copie d’examens.


Étape 3 - Miser sur ses points forts

💪

gif

Afin d’optimiser vos révisions dans l’optique de réussir vos partiels, il est important de miser sur vos points forts. Nous avons tous une matière favorite. Si ce n’est pas le cas, optez pour une matière où vous sentez que vos révisions vont porter leurs fruits et pour laquelle vous arriverez confiant à votre partiel. Si une de vos matières vous intéresse, sélectionnez-la et foncez pour les révisions de l’examen.

Cette matière sera soit :

  • La matière où vous vous sentez le plus à l'aise, dans lesquelles les notions vous parlent ;

  • Une matière dans laquelle vous avez écouté et participé de manière active ;

  • La matière dans laquelle vous voulez vous spécialiser en L3 ou en Master ;

  • La matière de votre professeur préféré, qui rend les cours vivants et intéressants ;

  • Les matières dans lesquelles vous avez eu déjà de bonnes notes.

Exploitez aussi vos points forts lors du partiel :

  • Adepte du bescherelle et des règles de grammaire, c’est le moment de mettre à profit vos connaissances. Toutefois, obligez-vous à prendre 10 minutes pour relire votre copie. Parce que si vous rendez une copie sans fautes d’orthographe, cela ne laissera pas le correcteur indifférent.

💡Tips : quand vous réalisez votre plan, pensez au fond, demandez vous si tout s’enchaîne bien, s’il n’y a pas d’incohérences. Puis lorsque vous relisez votre copie, regardez les fautes d’orthographes, la grammaire et la syntaxe !
  • Mettez toutes les chances de votre côté, sortez votre plus belle écriture, qui est agréable à lire, pensez à soigner votre mise en forme, en aérant votre copie et en sautant des lignes.

Recommandé pour vous : Cas pratique : comment ne pas énerver son prof en 10 points


Étape 4 - Réviser intensément la méthodologie des exercices juridiques

📚

gif

Avant de passer votre examen, même si vous révisez à la dernière minute, vous devez absolument revoir la méthodologie des exercices de droit. Car c’est là que les points se perdent le plus rapidement. Apprenez vos méthodologies juridiques par cœur ! Si vous rendez une copie avec des informations fausses, cela passera toujours mieux si votre copie démontre un bon raisonnement. Les méthodologies vous ont été apprises par vos professeurs, alors montrez-leur que vous avez écouté et compris l’objectif de l’exercice et les étapes pour résoudre le problème. Ce sont des points qui vous sont assurés. Beaucoup de professeurs insistent dans leurs cours sur les méthodologies et peu d’étudiants la suivent minutieusement. Travaillez sur ce point !


Une copie avec une méthodologie bien suivie et correctement écrite = un prof heureux avec une bonne impression en lisant votre copie !

Vous pouvez consulter :


Étape 5 - Récupérer des fiches déjà faites pour gagner du temps

📄

gif

Pour gagner un temps considérable lors de vos révisions de dernière minute, vous pouvez récupérer des fiches déjà faites.


Si vous avez eu le temps de faire vos fiches tout au long du semestre, bravo, vous êtes fort !

Mais si vous n’en avez pas fait, inutile de vous lancer dans leur production, c’est trop tard, vous perdriez trop de temps !


Alors oui, il y a un risque de vous faire lyncher par une partie des étudiants qui se sont donnés tout le semestre pour prendre de bonnes notes et faire de belles fiches, mais vous aurez toujours un ami qui vous voudra du bien (et puis vous lui payerez un smoothie pamplemousse, banane, pomme, il est vraiment pas mal).

Le mieux est de les avoir vierges de toutes notes ou de couleurs. Le but est de travailler un peu dessus en le faisant vous-même et d’améliorer ainsi l’apprentissage des notions importantes.

Personnalisez vos fiches en :

  • Illustrant avec des exemples de votre cours ;

  • Ajoutant des jurisprudences ;

  • Mettant des couleurs (surtout quand vous avez une mémoire plutôt visuelle) pour vous approprier les fiches ;

  • Surlignant les mots-clés, les définitions, les lois et les arrêts.

Il est important de s'approprier ces fiches pour des révisions claires et efficaces.

  • Vous pouvez aussi adopter une autre méthode, en imprimant vos TD et en surlignant toutes les informations importantes ;

  • Ensuite, faites des fiches des différents plans présents dans vos TD, précédemment surlignés, lors de votre première lecture.

L’intérêt d’écrire les plans sur vos fiches est de ne pas retourner chercher des informations dans votre cours. En effet, sur une centaine de pages, vous perdrez du temps à devoir y revenir. Le but est de ne lire qu’une seule fois votre cours, lors de la création de vos fiches.

Recommandé pour vous : 6 conseils pour faire de bonnes fiches de révisions