6 conseils pour faire de bonnes fiches de révisions

Mis à jour : avr. 8

PAMPLEMOUSSE N°6 > CONSEILS > ARTICLE 6



Les partiels arrivent à grands pas et vous n’avez plus qu’une question en tête : comment réviser efficacement ? Vous lancer dans la conception de fiches de révisions vous tente mais vous ne savez pas par où commencer ? @poney_du_droit vous donne 6 conseils pour faire de superbes fiches et cartonner dans vos révisions ! 🖊️


comment faire fiches droit


La jurisprudence, les articles de codes, les principes et leurs exceptions : en tant qu’étudiant en droit, la masse de connaissances à accumuler au fil des années est énorme. Et on le sait, pour composer un bon devoir, connaître son cours sur le bout des doigts n’est pas suffisant. Il faut l’avoir compris pour savoir comment l’appliquer.


Pour vous aider, il y a les FLASHCARDS pour apprendre l'essentiel de façon ludique. Sinon, il existe les bonnes vieilles fiches de révisions. Pratiques et efficaces, elles permettent d’organiser votre cours et de faire ressortir les notions à connaître. Réfléchir de manière efficace et réactiver sa mémoire n’importe où et n’importe quand !


1- Déterminer quel genre de mémoire vous avez avant de faire des fiches de droit



🧠 Comprendre de quelle manière fonctionne votre cerveau est la première étape avant de choisir votre technique de révision. Quand la période des révisions arrive, le but est de ne surtout pas perdre du temps. Il serait bête de se lancer avec une méthode qui ne vous convient pas.


Pour apprendre, chaque personne fait appel à ses sens. Il existe trois grands profils d’apprentissage principaux proposés par Neil D. Fleming et Coleen Mills en 1992 : le profil visuel (ce que l’on voit), le profil auditif (ce que l’on entend) et le profil kinesthésique (ce que l’on ressent).


Ils déterminent nos principaux canaux de mémorisation. Chacun possède plusieurs de ces profils mais n’en favorise souvent qu’un.


Savoir si vous êtes visuel, auditif ou kinesthésique permettra d’adapter vos méthodes de travail à votre profil et ainsi d’optimiser vos révisions.


=> Si vous êtes plus visuel qu’auditif, vos fiches de révisions et les flashcards peuvent être d’une importance capitale. Vous êtes du genre à visualiser une addition posée pour pouvoir la calculer : vous avez besoin de couleurs, de schémas, d'organigrammes.


=> Si vous avez une mémoire plus auditive, faire des fiches de révisions n’est peut être pas adapté. Mais vous pouvez tout de même vous lancer et adapter vos fiches de droit. Par exemple, à la place de lire vos cours et de les mettre sous forme de fiches, vous pourriez enregistrer vos propos.


En plus d’être adapté à votre type de mémorisation c’est plutôt pratique, vous pourrez les écouter partout à partir de votre téléphone.


=> Enfin, si vous avez une mémoire kinesthésique, vous attachez de l’importance aux sensations. Vous avez besoin de vous souvenir du contexte, et de ce que vous ressentiez au moment où le cours a été abordé.


Vous pouvez donc faire vos fiches tranquillement. Cependant, l’atmosphère qui régnera autour de vous aura une vraie importance. Vous avez besoin d'aimer ce que vous faites, le côté esthétique de vos fiches de droit pourra vous y aider. Et vous avez besoin de ressentir, de toucher ou de bouger, n’hésitez pas à réviser votre cours en marchant.


Etudiant en droit : quel profil d'apprentissage avez-vous ?



Petite astuce de Poney du droit : "petite, lorsque j’avais des leçons à mémoriser, j’étais incapable de rester assise et de simplement me pencher sur mon cours pendant des heures. J’avais besoin de le visualiser et de bouger. J’ai donc mis en place une technique. Je jouais simplement à la maîtresse. Je re-notais mon cours sur un tableau blanc tout en en faisant l’exposé, comme si je m’exprimais à une classe. Aujourd’hui encore, lorsque je dois me plonger dans les révisions, ça marche ! Après avoir fini mes fiches et mes flashcards, je me lance dans l’exposition des mes connaissances à voix haute. Mémoire visuelle, auditive et kinesthésique, les voilà toutes les trois mises en application !"


Pour vous aider à vous situer et déterminer ainsi la meilleure technique, voici quelques questions à vous poser. "Je retiens mieux les informations :


  • En écrivant à la main ou en tapant à l’ordinateur ?

  • Écrites ou imagées ?

  • Si j’ai un support agréable ?

  • Sur un support papier ou numérique ?"


Une fois ces réponses obtenues vous y verrez plus clair car vous saurez quelle forme devront prendre vos fiches.


Chaque personne est différente et chaque cerveau a sa propre manière de retenir les informations. Ce qui marche pour votre voisin de TD ne marchera peut-être pas pour vous.


N’hésitez pas à lire cet article pour apprendre comment utiliser la table de rappel en droit ?


2- Réunir le matériel dont vous avez besoin pour vos fiches de cours





🛠Fiche bristol, feutres, stylos pailletés, collection de surligneurs : faire le tour des rayons de papeterie peut parfois vous donner le tournis, ou au contraire vous mettre des étoiles plein les yeux. Mais gardez à l’esprit que vos fiches de révision sont personnelles : elles n’ont pas forcément besoin de ressembler à ce que vous pouvez voir sur les réseaux.


Montre moi tes fiches et je te dirai qui tu es.

Cependant, leur donner de la couleur peut vous aider à les mémoriser tout comme le fait d’avoir de belles fiches ou de belles flashcards peut vous donner envie de les apprendre.


Personnellement, je collectionne les beaux stylos, un panel de surligneurs et une tonne de carnets. Mais au moment de réviser, je cherche plutôt à aller à l’essentiel.


Je ne m'encombre pas, principalement car faire de belles fiches de droit implique un côté esthétique qui me pousse à en faire plus, quitte à attendre un résultat parfait et à perdre du temps. #perfectionniste


Mais là encore, c’est à vous de décider. Une fois que vous savez ce qui marche le mieux pour vous, vous pourrez faire les fiches parfaites, pour vous.


Se limiter dans le contenu comme dans la forme de vos fiches, peut avoir de bons côtés. Voici une liste du matériel “de base” qui vous sera nécessaire pour créer vos fiches de révisions :


  • Des fiches bristol, un petit carnet, ou simplement des feuilles blanches. Le plus important est d’avoir un espace limité pour éviter de se lancer dans la simple copie du cours ;


Si les fiches bristol sont si réputées c’est autant pour leur côté pratique que pour le côté résistant. Et en tant qu’étudiant en droit vous aurez besoin d’un support qui résiste aux balades au fond du sac, aux repas, et aux nuits de révisions !


  • Des stylos quatre couleurs, la base pour différencier le plan des notes.


Pour ce qui est des feutres, crayons de couleurs, ou stylos aux couleurs farfelues (coucou les couleurs pastel) c’est à votre guise. Tout dépend de votre niveau côté prise de risque. Soit vous donnez tout, un jour vos fiches seront peut-être exposées dans un musée. Soit vous décidez de rester dans le classique.


Libre à vous, ensuite, d'agrémenter vos fiches de paillettes.


Maintenant que vous avez tout le starter pack du ficheur professionnel, il est tant de se lancer.

3- Se pencher sur votre cours d’amphi


👂Ficher machinalement votre cours d’amphi vous brûle les doigts, je comprends. Mais minute papillon ! Voici quelques derniers tips :


  • Soyez attentif aux cours. Cela vous évitera d'avoir des trous dans vos prises de notes. De plus, le fait d’écouter améliorera votre compréhension du cours et facilitera le travail de mémorisation. Vous n’aurez pas l’impression de découvrir votre cours en faisant vos fiches.


Comment rester attentif quand le cours est un discours d’un professeur durant 3 heures ?


  • Pour commencer n’ayez pas peur de ces 3H, parfois elles passeront en un clin d'œil. Ne soyez pas passif, participez au maximum en posant des questions au professeur ;

  • Ensuite, ayez toujours de quoi grignoter. Une petite fringale et votre attention se fait la malle ;

  • Enfin, si vraiment vous décrochez, ne perdez pas espoir. Concentrez vous sur l’écoute. Et n’attendez pas pour récupérer les notes d’un ami. Vous pourrez les compléter avec ce que vous avez entendu.


Surtout, ne perdez pas espoir. Si vous décrochez pendant 10 ou 15 minutes, prenez ce temps pour souffler puis reprenez le cours où il en est. Il vaut mieux avoir manqué quelques infos que l’intégralité du cours.



  • Complétez vos notes. Tout d’abord, parce qu’il vous manquera peut-être une info que vous n’avez pas entendu. Ensuite, parce qu'en complétant votre cours vous en apprendrez plus, vous aurez ainsi une valeur ajoutée à vos copies.


  • N'hésitez pas à consulter des manuels : en faisant appel aux diverses bases de données mises à votre disposition par votre université, pour consulter les manuels en ligne. Ou en les empruntant directement à la bibliothèque (qui s’en souvient) ;


  • C’est aussi dans cette partie qu’interviennent vos prises de notes de TD : le TD n’est pas un second cours, il sert de supplément au cours d’amphi. Vous y verrez de nouveaux arrêts, d’autres exemples, ou simplement une manière différente d’expliquer une notion que vous n’auriez pas comprise. Utilisez et abusez de cette chance d’avoir un deuxième appui. Vos TD sont une mine de trésor, il suffit de savoir les utiliser. S’en servir pour compléter ses fiches de révisions est un bon moyen !


  • Apprenez vos cours ! N’oubliez pas quil s’agit de fiches de révision et non de fiches pour apprendre vos cours. Elles sont le résultat de vos connaissances acquises. Pour cela, il est important de ne pas se lancer dans la réalisation des fiches au dernier moment. Les fiches de révisions, et les révisions en générale, ne sont pas un travail de dernière minute ! Prenez le temps de suivre toutes les étapes pour ne pas vous retrouver submergés !

[Interview] "Le FIGADA est génial pour mémoriser les grands arrêts du droit administratif"




4- Se lancer dans les fiches “principales”




  • Commencez par une fiche du plan du cours, il s’agit presque de la fiche la plus importante. Elle vous permet de visualiser l’organisation des idées d’un simple coup d'œil et d’avoir une mémorisation hiérarchisée. Notez-y les noms de chapitres, les grandes parties et les sous-parties ;


  • Faites vous une fiche avec quelques sujets des années précédentes. Premièrement, on n’est jamais à l’abri d’un professeur qui recycle ses sujets ; deuxièmement, c’est un excellent exercice d’entraînement ; pour trouver les anciens sujets, vous pouvez par exemple les récolter sur les groupes de votre promo. Sur cette fiche, vous pouvez noter l'intitulé du sujet ainsi que deux ou trois pistes de réflexion ;


  • N’oubliez pas de faire une fiche avec les articles les plus importants de votre cours, ou avec la jurisprudence à retenir. Par exemple, en droit administratif, notez simplement le nom de l’arrêt, la date ainsi que le principe qu’il pose et exceptions s’il y en a. Ou alors, foncez sur les 100 fiches illustrées des grands arrêts du droit administratif réalisées par la team Pamplemousse ;


  • Vous pouvez aussi vous faire une fiche avec des accroches applicables à chaque matière, une manière simple d’avoir toujours de quoi introduire vos connaissances sans tomber dans les citations clichées ;


  • Si besoin, faites des fiches de méthode. Les études de droit nous mettent souvent face à des exercices nouveaux (cas pratiques, commentaire d’arrêt et consultation juridique) et la méthode est primordiale pour réussir vos examens. Savoir votre cours ne sera pas très utile si vous n’abordez pas l’exercice correctement. Pour cela, notez sur votre fiche à quoi sert l’exercice puis notez-y les points clés. Vous pouvez aussi regarder les conseils de méthode par Pamplemousse sur la rédaction d’un cas pratique.



5- Rédiger vos fiches de révision


✏️Gardez en mémoire que lorsque vous écrirez vos fiches, elles ne doivent pas être une copie de votre cours, elles doivent être concises et claires.


Le but est avant tout d'ancrer l’information principale à retenir, pour forcer votre cerveau à aller chercher au fond de votre mémoire tout ce que vous pouvez y assimiler.


C’est ce qu’on appelle la méthode de l’indice de récupération. Selon cette étude américaine, le fait d’utiliser des mots mnémotechniques favorise l’ancrage des informations dans la mémoire à long terme. Utilisez donc des abréviations, acronymes qui forceront votre cerveau à chercher l’information.



  • N’hésitez pas à faire des schémas, pour retenir l’organisation d’une juridiction, ou des frises chronologiques pour suivre l’évolution d’un principe ;


  • Ne remettez pas le plan du cours dans votre fiche, vous avez déjà une fiche consacrée à cette partie. Faites simplement un rappel en haut de votre fiche pour pouvoir ensuite la replacer. Vous pouvez par exemple choisir un code couleur pour chaque partie. Vous ferez ensuite coïncider ce code couleur entre votre fiche du plan et vos fiches de chaque partie ;


  • Aérez vos fiches de droit, ce conseil renvoie à la connaissance de votre cours en amont. Si vous vous lancez dans la rédaction de vos fiches sans le connaître, vous serez alors tenté de mettre un maximum d'informations ;


Petite astuce pour les maladroits comme moi : pensez à numéroter vos fiches ! Vous pourrez ainsi toujours les remettre dans l’ordre peu importe ce qu’elles subissent !


6- Sortez vos surligneurs


🖍 Tout étudiant a au moins un surligneur qui traîne dans un tiroir, ne faites pas les timides, c’est connu ! Cela s’applique encore plus aux étudiants de droit, les surligneurs sont nos meilleurs amis.


Alors une fois vos fiches prêtes, vous n’avez plus qu’à vous armer d’un surligneur et de relire vos fiches afin d’en extraire les informations les plus importantes.


Attention tout de même à ne pas surligner l’intégralité de vos fiches de droit. Les arcs en ciel c’est beau mais pas sur vos fiches ! C’est une erreur compréhensible puisque normalement elles ne sont composées que des informations que vous avez déjà triées.


Mais en les relisant vous relèverez des éléments que vous connaissez déjà, que vous avez retenu à force de lire votre cours, d'appliquer vos connaissances dans les exercices. Alors vous ne soulignerez que ce dont vous ne vous souvenez pas encore.



Vous êtes fin prêt jeunes padawans, prenez votre envol et lancez vous ! 🦅

PS. : Si vous voulez un outil simple, rapide, et complet, les flashcards sont là pour vous aider à valider !


fiches revisions flashcards


Emmanuelle Passos






🧰 Parce que votre réussite nous tient à cœur, augmentez vos chances de valider votre année en découvrant toutes les ressources de la BOÎTE À OUTILS.


️💖 Recevez aussi des good vibes, des conseils confidentiels et réductions exclusives en recevant la NEWSLETTER DU BONHEUR.


Article suivant art analogie

L'art de l'analogie : apprendre le droit en s'amusant en 10 méthodes



article precedent se remotiver apres echec

Se remotiver après un échec au premier semestre


retour rubrique conseils