Les 16 erreurs à éviter dans ses études de droit

Mis à jour : il y a 3 jours

PAMPLEMOUSSE N°5 > CONSEILS > ARTICLE 9


En droit, il y a des erreurs à éviter pour réussir. Rédaction, attentes des correcteurs, forme physique, petites matières, organisation… Vous êtes étudiant et donc là pour apprendre et progresser certes, mais autant gagner du temps en découvrant 16 erreurs qu’il faut absolument éviter pour devenir une bête de droit.

✍️ Erreur n°1 : Éviter d’écrire comme vous parlez

Les études de droit supposent que vous adoptiez votre plus belle plume. Si votre copie est à base de “wesh gros”, ou du langage familier, votre note sera sans aucun doute en dessous de la moyenne. Dites donc au revoir Wejdene et bonjour Molière. Vous vous en doutez, les fautes d’orthographe sont impardonnables pour certains correcteurs et peuvent vous faire perdre jusqu’à 5 points si elles sont trop nombreuses. Vous voulez la raison ? Et bien, vous serez praticien du droit et vous devrez rédiger pour le juge, pour votre confrère, pour un contrat à 100 millions d’euros. Une simple faute et vous vous décrédibilisez ou pire, vous changez le sens de la phrase et vous causez un préjudice à votre client.

Rassurez-vous, nous sommes tous passés par là et bonne nouvelle: vous pouvez y remédier dès maintenant !

Tout d’abord, il faut lire, d’une part pour étoffer votre vocabulaire et d’autre part pour booster votre cerveau. Faites des listes de nouveaux mots appris et de connecteurs logiques. Ayez le réflexe de chercher la définition des mots que vous ne comprenez pas.

__

Astuce : Téléchargez l’application “mot du jour” qui vous envoie chaque jour un nouveau mot.

__

Puis entraînez vous à l’écriture avec le “projet voltaire” par exemple. Il n’y a aucune honte à avoir un Bescherelle sous la main. Une copie avec des fautes vous portera toujours préjudice.



📚 Erreur n°2 : Éviter de ressortir son cours

Bien que le cliché selon lequel, les étudiants en droit doivent connaître leur cours par cœur ne soit pas totalement faux, il ne suffit pas de le ressortir tel quel pour espérer briller aux examens. Vous êtes désormais juriste, vous faites partie de l'élite (#oupas), il faut démontrer juridiquement votre réflexion. Là est l’utilité du syllogisme juridique ! Démarquez-vous !

Pour se faire, maîtriser la méthodologie sur le bout des doigts est primordial ! Il vous sera fatal de recopier votre cours pour un cas pratique ou un commentaire d’arrêt. Alors pour gagner des points et devenir le number 1, prenez l’habitude d’avoir une réflexion juridique.

______ Pour apprendre votre droit administratif, optez pour le FIGADA ______



🖊️ Erreur n°3: Éviter de sacrifier l’introduction


Parfois par manque de temps les étudiants ont tendance à négliger l’introduction au profit du développement. Il faut savoir deux choses : la première, l’introduction peut valoir jusqu’à 8 points. La deuxième, certains correcteurs ne lisent que l’introduction et le plan.


Ainsi, une introduction soignée est essentielle !

Encore une fois, la méthodologie est votre meilleure amie. On ne vous le répétera jamais assez, elle est la clé de la réussite. Maîtrisez la et rendez des copies, si possible, à vos chargés de TD pour avoir un avis.


👩‍🎓 Erreur n° 4: Éviter de négliger la pratique


Rien ne remplacera jamais la pratique. Vous ne pourrez jamais vous améliorer, si vous ne vous entraînez pas. Il est inimaginable d’arriver à un examen sans avoir, au moins une fois, rédiger entièrement un cas pratique, une dissertation ou un commentaire d’arrêt. Et ce, dans les conditions de l’examen (en silence, sans pause, dans la durée donnée, sans cours…).


L'entraînement est le secret !

Il suffit simplement de préparer ses séances de TD ! Réellement les préparer ! Cela suppose de la motivation et un effort de rédaction, qui vous seront toujours bénéfiques.


Consultez aussi notre article : 5 étapes pour réussir ses TD de droit



👨‍🏫 Erreur n° 5: Éviter d’ignorer ce que votre correcteur exige

Vous l’ignorez peut-être, mais chaque chargé de TD à ses petites habitudes et aime qu’un exercice soit rédigé comme il le souhaite.


Certains préfèrent des titres qui se répondent, d’autres une écriture au stylo bleu… Écoutez le, car c’est ce dernier qui vous corrigera. Ne le voyez pas comme quelque chose de contraignant, il est toujours intéressant de suivre des méthodes différentes.

A vous de bien demander la grille de notation aux correcteurs, là où vous gagnez des points, là où vous en perdez !


🎒 Erreur n°6: Eviter de sécher les Cours Magistraux

Ce conseil peut dépendre de votre profil et de votre méthode de travail et d’organisation. Mais pour beaucoup, sécher les CM peut se révéler être une erreur fatidique !

- “ J’espère que quelqu’un m’enverra le cours”

- “Tant pis il ne manque qu’une partie d’un chapitre”

- “Inutile, j’ai le cours de l’année dernière”

Que nenni ! Le Droit est avant tout une discipline qui vous demande de faire preuve d’assiduité et de détermination. Contrairement à ce que la majorité pense, assister aux CM facilite la compréhension et la mémorisation. Alors donnez-vous les moyens de réussir en pratiquant une écoute active


Quelques tips pour profiter des cours magistraux :

- Soyez attentif du début à la fin.

- Ne vous placez pas au dernier rang de l’amphi.

- Notez l’essentiel, cela vous permettra de suivre, de rester concentré et de mémoriser.

- Rangez votre téléphone pour ne pas céder à la tentation.

Faites nous confiance, si vous adoptez ces comportements vous pourriez être surpris !


__

Cours d’amphi : quelle attitude pour bien mémoriser ?

__


👧 Erreur n°7: Éviter de compter sur les autres


Parce qu’on n’est jamais mieux servi que par soi-même. Ceci est une leçon que vous devez intégrer dès maintenant et suivre tout au long de votre vie. Ne comptez jamais sur quelqu’un pour qu’il vous envoie ses cours ou son TD. Cela ne vous sera jamais bénéfique et vous ne connaîtrez jamais les intentions des gens.


Retenez que tout dépend de vous:


Votre réussite dépend de votre volonté.

Comptez sur les autres ne vous apportera rien, comptez sur vous, vous apportera tout. Quoiqu’il arrive, vous en êtes capable, si vous êtes en droit c’est pour une raison, alors surprenez-vous.


📅 Erreur n°8: Éviter de négliger l’organisation

L’organisation est indispensable pour être serein lors de ses études de Droit. S’organiser est un moyen simple de se faciliter la vie, d’optimiser son temps, de garder le contrôle et d'être moins stressé.


Il s’agit de trouver SA méthode d’organisation. Essayez plusieurs techniques d'organisation avec sérieux et vous verrez celle qui vous conviendra le mieux.

Quelques tips:

- Ne pas se surcharger : réviser 2 matières maximum par jour.

- Terminer un TD avant d’en commencer un autre.

- Faites des “to do list” : avec ce qui est urgent.

- Imposez vous des “deadline”.


__

Découvrez comment mieux vous organiser dans l’ouvrage “Comment hacker sa L2 droit ?

__



🗂️ Erreur n°9: Eviter de TOUT ficher

La plupart des étudiants en Droit pensent qu’il est judicieux de ficher ses cours. Toutefois cela s’avère être parfois une perte de temps si vous le faites sans réfléchir.


Mais n’en faisons pas une généralité car pour certains, ça fonctionne. La raison d’être d’une fiche est d’en venir à l’essentiel, un chapitre doit tenir sur une page recto verso. Si vous recopiez votre cours, vous perdez votre temps !

Une fiche doit uniquement contenir les éléments importants du cours, c'est-à-dire :

  • le plan du cours,

  • les arrêts,

  • les articles importants,

  • les grandes idées… et C’EST TOUT !


Cela ne sert à rien d’essayer de vous donner bonne conscience à ficher l’entièreté du cours pendant une journée. Il ne s’agit pas de travailler longtemps, mais efficacement.



_______

Pour de l'entraide et des discussions avec des étudiants en droit, rendez-vous sur le Discord officiel des étudiants en droit

_______



📝 Erreur n°10: Éviter de négliger les petites matières

Si elles vous sont enseignées c’est bien pour une raison ! Nous avons tendance à négliger ces petites matières au profit de celles à gros coefficients. Alors oui, vous devez passer plus de temps à travailler les gros coefficient, c’est stratégique.


Mais c’est une grave erreur de délaisser les matières à petits coefficients car ce sont des points qui peuvent être facilement gagnés. Dans le meilleur des cas, il s’agira de simples questions de cours ou d’un QCM, donc il ne sera même pas utile de faire preuve d’une grande réflexion juridique.

Sachez qu’aucune matière n'est inutile, elles vous serviront toutes un jour. Alors organisez-vous et intégrer les petites matières dans votre planning de révision. Tentez de réviser une petite matière le matin et une grosse matière l'après-midi par exemple.


💪 Erreur n°11: Éviter de procrastiner

La procrastination est l’ennemie jurée des étudiants en droit. Elle est définie comme le fait de remettre au lendemain l’exécution d’une tâche. C’est le meilleur moyen de prendre du retard dans son planning.

Alors comment faire ? Il faut la combattre, demandez vous pourquoi vous procrastinez. C’est trop dur ? La flemme ? La fatigue ? Et bien si c’est dur, redoublez d’effort et persévérez. Si vous avez la flemme, faites une pause et adoptez la méthode Pomodoro: 25 minutes de travail et 5 minutes de pause. Au bout de 4 cycle, faites 15 à 30 minutes de pause.


Si vous êtes fatigué, hop hop un café, quelques pompes ou squats, un jus de pamplemousse et on y go !!!


__

Lire l’article sur la technique Pomodoro pour les études de droit

__


😴 Erreur n°12: Éviter de négliger le sommeil

Il est indispensable pour un étudiant d’effectuer une bonne nuit de sommeil.


Il faut dormir au moins 7 heures par nuit minimum, et plus en fonction de vos besoins personnels. Le manque de sommeil peut avoir des conséquences néfastes, telles que la détérioration de la mémoire, le ralentissement cognitif ou encore la dépression. Ainsi dormir permet de garder le moral, développer ses capacités cognitives et surtout rester en forme !

Tout passe encore une fois par l’organisation, si vous ne surchargez pas votre planning et qu'il est respecté, il vous sera possible de dormir à des heures convenables.


Nos tips pour rester en forme :

- Cure de magnésium : anti-stress, réduit la fatigue, régule le sommeil, favorise la concentration.

- Euphytose nuit : favorise le sommeil réparateur et un endormissement plus rapide.

- Cure de vitamines C : lutte contre le stress.



🙋‍♂️ Erreur n°13: Eviter la non participation en TD

Ce que nous voulons dire par là, c’est oser participer en TD. Cela vous permettra de gagner des points de participation et travailler votre capacité oratoire.

Alors prenez votre courage à deux pieds et participez. Un chargé de TD ne se moquera jamais de vous et sera toujours ravi de vous aider. Une question n’est jamais bête et si votre crainte est qu’un camarade se moque de vous, rappelez-vous que vous travaillez pour vous et non pour les autres (il est juste jaloux).


🚴‍♀️ Eviter n°14: Eviter d’exercer plusieurs activités extérieures


Il est essentiel de se dépenser et d’avoir une activité autre que le droit. Toutefois faites attention à ne pas accumuler plusieurs occupations, car cela vous laisse moins de temps pour vos préparations aux TD et/ou examens.

Si vous avez un job étudiant, pas de problème et bravo à vous ! Organisez-vous en conséquence, arrangez-vous avec votre employeur pour avoir du temps pour réviser. Si vous êtes passionné de sport, super, mais organisez vos priorités.

______

Téléchargez votre ebook gratuit de 10 conseils pour réussir votre L1 droit

______



⚖️ Erreur n°15: Eviter de vous mettre la pression

On respire, c’est seulement du droit pas l’abattoire.


Il existe deux types de stress:

  • le positif qui vous permettra d’atteindre vos objectifs et de rester motivé en toutes circonstances ;

  • le négatif, qui lui, vous fera perdre vos moyens et échouer à une épreuve.

Soyez indulgent avec vous même, les échecs ça arrive (même à Michael Jordan “j’ai échoué encore et encore et encore dans ma vie. Et c’est pourquoi je réussis”) faites en une force.


Prenez une grande inspiration, soufflez et tout ira bien. Faites des pauses, du yoga, des micro-siestes, développez votre créativité, aérez-vous l'esprit…il ne faut pas penser “droit”, manger “droit”, dormir “droit” !

"Échouer c’est avoir la possibilité de recommencer de manière plus intelligente” Henri Ford.

__ Découvrez 5 techniques anti-stress pour les étudiants en droit

__


🧑‍💼 Erreur n°16: Eviter de mettre de côté les stages

Le meilleur moyen de savoir si vous êtes dans la bonne filière est la réalisation de stages.

Effectuer un stage est une chance, il est souvent obligatoire en Master 2. Ainsi, réaliser un stage le plus tôt possible (dès la L1 !) vous permettra d’acquérir de l’expérience, d’étoffer votre CV et même de vous faire “un réseau”.

Il est souvent difficile de trouver un stage, pour cela il faut persévérer, arranger son CV, sa page LinkedIn et aller directement à l’encontre de son futur tuteur de stage, ayez de l'audace !

“En fait, le succès représente 1% de votre travail qui comporte, lui, 99% de ce qu’on peut appeler l'échec" Soichiro Honda.


🧰 Parce que votre réussite nous tient à cœur, augmentez vos chances de valider votre année en découvrant toutes les ressources de la BOITE À OUTILS.

️💖 Recevez aussi des good vibes, des conseils confidentiels et réductions exclusives en recevant

la NEWSLETTER DU BONHEUR.


Carla Grivot

L1 droit : Comment se réorienter en cours d'année ?


10 conseils pour se créer un bon environnement de travail



Nos derniers posts

NOUS SUIVRE

  • Instagram
  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube