TOP 8 des résolutions d'un étudiant en droit

Mis à jour : nov. 12


Pour vous, la Team Pamplemousse a concocté le top 8 des résolutions de l'année à prendre quand on est étudiant en droit 💪 Et il y a du boulot...


Résolution de l'étudiant en droit n°1 : Se mettre réellement au sport

Easy, il suffit de courir pour avoir une place à la BU dès l'ouverture, un Code civil sous le bras gauche, un GAJA sous le bras droit. 4kgs, au top, on sue, on se pose, on bloque, imothep à vous.


Résolution de l'étudiant en droit n°2 : Manger sainement

Pas le temps de faire cuire des légumes car trop pris par les révisions ou un bon vieux commentaire d'arrêt Dame Lamotte à terminer (Netflix m'a tuer - é ou er ?!) => abonnement Uber eat, option soupe, avec le code "Pamplemousse" (lien valable 8 secondes à partir du moment où vous lisez cette phrase).


Résolution de l'étudiant en droit n°3 : Adopter un bon rythme de sommeil

1h de Netflix puis 1h de révisions. 1h dodo puis 1h de révisions. Repeat. Non en vrai, tapez vos 7 ou 8h de sommeil (chacun son rythme). Eteignez vos écrans 1h avant le coucher (on vous l'a dit combien de fois déjà ?), buvez un verre d'eau pour contrer la déshydratation de la nuit. Et laissez votre cerveau traiter l'information acquise dans la journée. Et le matin: un jus de pamp' !


Résolution de l'étudiant en droit n°4 : Anticiper son travail

Allez pour une fois, commencez à ficher vos cours (#teamfiches) avant la veille des partiels. Un peu régulièrement, c'est la clé (ou la clef, ça dépend de vous). Mais pas que ! Anticipez vos TD, anticipez et planifiez vos révisions ! Bref, bossez un peu tout le temps (comment ? lisez l'article sur le spacing effect).


Résolution de l'étudiant en droit n°5 : Transformer le stress négatif en positif

Soyez positif ! Oui les études de droit, ça pique un peu et ça demande un bon investissement humain. Vous avez d'ailleurs rayer une partie de votre vie sociale (allez salut Anthony, reviens cet été bébé). Mais une loi scientifique dit que plus on aime, moins on compte. Alors aimez ce que vous faites, ou forcez vous. Et vous prendrez naturellement plus de plaisir à plancher sur les contrats spéciaux. Effet smile garanti.

Exemple : Exit les phrases du genre "je n'aurai jamais le temps", bonjour "plus que 275h à la BU pour chopper la moyenne"


Résolution de l'étudiant en droit n°6 : Entamer une nouvelle collection

Il n'y a pas que le Droit dans la vie. Il faut vous aérer l'esprit. Sortez, pratiquez un sport, kiffez avec vos potes, développez des hobbies (collection de stabilos vides ? Déjà fait c'est sûr...). Qui a dit que la vie d'un étudiant en droit devait être monotone ?


Résolution de l'étudiant en droit n°7 : Apprendre une nouvelle langue

Concrètement, cela ne signifie-t-il pas d'ouvrir son dictionnaire du vocabulaire juridique et d'apprendre des mots ? Allez parler droit avec un profane (votre pote qui est parti en éco-gestion, là) et vous verrez que le droit, c'est du chinois.


Résolution de l'étudiant en droit n°8 : Faire de cette année une réussite

Et pas que en Droit ! Que ces résolutions vous servent de nouvelle base pour kiffer votre année. La vie est trop courte, life is too short, 生命太短暂, الحياة قصيرة جدا. Souriez, aimez, sautez, développez votre esprit, prenez soin de votre corps, soyez bienveillant avec vos proches, embrassez les publicistes, postitez with love votre Code civil, donnez de l'amour au jury de sélection de votre master, trouvez de vrais II.2. Bref, bien que l'étudiant en droit est par nature aigrie, personne ne pourra aimer la vie à votre place. Alors débutez maintenant. Chut ! Maintenant on a dit.


Résolution bonus de l'étudiant en droit : Être sympa avec son chargé de TD

Sérieusement, il fait tout pour être sympa votre chargé de TD. Déjà, souvent, il écrit sa thèse sur la vraie différenciation entre le Conseil de l'Europe, le Conseil de l'Union européenne et le Conseil européenn. Imaginez... Alors quand il vous fait une blague de l'espace dans son cas pratique, sachez que c'est son petit kiff à lui. Soyez donc indulgent et rendez-lui l'amour qu'il vous donne (tente de vous donner ?) avec un petit sourire ("You know I know you know"). Dans votre copie, rendez-lui la pareille, balancez de la joke acide en syllogisme.


Gustave Pépin

Nos derniers posts

NOUS SUIVRE

  • Instagram
  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube