Salaires : Top 8 des métiers du droit qui gagnent le plus

Mis à jour : mai 21

PAMPLEMOUSSE N°7 > DANS LE TURFU > ARTICLE 10


Quels sont les métiers du droit qui ont les plus gros salaires ? Avocats, notaires, commissaires de justice, magistrats… ces professions juridiques sont aussi connues que leur rémunération est inconnue ! Mais qui gagne le plus dans le milieu du droit ? Voici les métiers qui offrent les meilleures rémunérations ainsi que la formation pour y arriver 💰

argent metier gagnent plus

🚩 Disclaimer : il existe de fortes disparités de salaires au sein de la branche juridique (un juriste peut gagner le SMIC alors qu’un notaire plusieurs dizaines de milliers d’euros par mois). Aussi, au sein même d’une profession, comme les avocats par exemple, nous pouvons trouver de grosses différences de rémunération, d’une spécialité à l’autre notamment.

Enfin, il s’agit d’une moyenne de salaire sur des données collectées au bon vouloir des répondants. (Attention spoiler) Le notaire, placé en haut du classement, pourra moins gagner qu’un avocat associé en M&A d’un cabinet anglo-saxon.


Ce classement est donc intéressant d’un point de vue rémunération mais il est là à titre indicatif :

  • Équilibre de vie personnelle/professionnelle : quel est le nombre d’heures en réalité travaillées ? ;

  • Quelle est la pénibilité du travail ? ;

  • Quel investissement financier a été réalisé pour pouvoir exercer ? (l’achat d’une étude par exemple) ;

  • Les salaires bruts correspondent à l'argent gagné avant paiement des impôts et charges. À titre d’exemple, un avocat doit souvent payer près de 50% de charges.


Quoi qu’il en soit, demandez-vous quelles sont vos appétences et comment imaginez-vous votre futur ? Avec des enfants rapidement ? Avec quels rythmes et train de vie ? Souhaitez-vous de la sécurité ou préférez-vous être libéral ? Souhaitez-vous travailler en équipe ou plutôt seul ? Pour un patron ou pour vous ?

Bien que l’argent ne fasse pas le bonheur, il y contribue un peu... mais jamais assez quand ce qu’on fait ne nous plait pas.


Nous avons profité de cet article pour vous donner la formation des métiers concernés.


Les notaires

👨‍⚖️

top 8 metiers payent mieux

Le notaire est le premier de ce classement des professions juridiques qui ont le plus gros salaire.


Le salaire des notaires


Avec un salaire estimé à environ 222 521 € brut par an (source : Journal Du Net), les notaires sont les personnes qui gagnent le plus de monnaie dans le secteur juridique.


222 521 € brut par an correspond à un peu plus de 18 000 € par mois. C’est une belle somme !


Et notons tout de même que les notaires les « moins bien payés » touchent 75 000 € brut par an, soit environ 6 000 € par mois… et oui, rien que ça.


Les missions des notaires :


Les notaires sont des officiers publics pouvant intervenir dans l’ensemble des domaines du droit. Ils sont nommés par le garde des Sceaux et à ce titre, ils doivent établir tous les actes et contrats auxquels on doit donner une authenticité. Leurs grandes responsabilités justifient en partie leur haute rémunération.


💪Les notaires doivent faire preuve de :

  • Rigueur ;

  • Impartialité ;

  • Pédagogie ;

  • Discrétion.


Les études pour devenir notaire


🎓 Il existe deux parcours pour se former au métier de notaire :

  • La filière universitaire : diplôme supérieur du notariat.

Après un Master droit notarial et une période d’apprentissage en étude notariale (24 mois) + 4 semaines de cours. La formation dure 3 ans.


  • La voie professionnelle : diplôme de notaire.

Possible après un master en droit. Il faut effectuer une formation en alternance, qui associe un stage professionnel de 30 mois et 6 modules techniques. Cette formation est assurée par l’INFN.


À la suite de ces études, l’étudiant obtient le titre de « notaire stagiaire » dans un office notarial. Il peut ensuite devenir salarié d’un office notarial, associé ou titulaire de son propre office.


S’il est titulaire de son propre office, il gagnera plus d’argent.


Les possibilités d’évolution du notaire


📈 Après 4 ans d’expérience dans l’un des domaines reconnus de spécialisation, il a la possibilité de demander au CNEPN une certification :

  • Conseil en organisation et gestion du patrimoine ;

  • Droit de l'urbanisme et de l'environnement ;

  • Droit rural et de l'entreprise agricole ;

  • Droit de l'entreprise et des sociétés ;

  • Droit international privé...

Le saviez-vous ?

  • Un quart des notaires gagne quasiment le double de 250 000 euros par an ;

  • 1/3 des Français consultent un notaire chaque année et 3,6 millions d'actes authentiques sont établis ;

  • La « Loi Macron » qui a réformé la profession de notaire a permis l’installation de 700 nouveaux notaires en 2019-2020.

Les administrateurs judiciaires

🤵

gif

Les administrateurs judiciaires se situent en deuxième place dans ce classement des métiers juridiques qui gagnent le plus d’argent.


Le salaire d’un administrateur judiciaire


200 000 € brut par an, soit 16 000 € par mois. Comme quoi, le malheur des uns fait parfois le bonheur des autres.


Les missions des administrateurs judiciaires


🕵️‍♀️ Ils sont nommés par le tribunal de commerce pour redresser les entreprises en grande difficulté, ce qui justifient là-aussi leur forte rémunération.

  • Ils ont comme mission de contrôler les actes de l’entreprise ;

  • Ils sont en charge de surveiller la gestion de l’entreprise ;

  • À un niveau supérieur, l’administrateur peut jouer le rôle de co-gestionnaire avec le chef d’entreprise.


💪 Un administrateur judiciaire doit :

  • Avoir une forte résistance au stress ;

  • Savoir communiquer avec des interlocuteurs très variés ;

  • Aussi, il doit posséder une expertise approfondie en termes de gestion comptable et de droit des entreprises ;

  • Et maîtriser plusieurs langues étrangères.


Les études pour devenir administrateur judiciaire :


📌 Il y a différentes conditions d’accès au métier d’administrateur judiciaire :

  • Avoir un bac +4 en gestion, économie ou droit, un DESCF ou encore un DEC ;

  • Avoir passé l'examen d’accès au stage professionnel (qui comprend huit épreuves écrites et une épreuve orale), avec 3 échecs maximum ;

  • Réussir et accomplir un stage professionnel d’une durée de 3 ans minimum à 6 ans maximum ;

  • Réussir l’examen professionnel d'aptitude aux fonctions de mandataire judiciaire ou d’administrateur judiciaire. Une dizaine de candidats sont reçus chaque année.


Après la réussite de l’examen, l’étudiant deviendra administrateur judiciaire et son nom sera inscrit sur la liste établie par la Commission nationale d'inscription et de discipline.


Les possibilités d’évolution d’un administrateur judiciaire


L’administrateur peut, après plusieurs années, ouvrir son propre cabinet.

Le saviez-vous ?

  • Le territoire français recense environ 130 administrateurs judiciaires ;

  • La densité nationale de ces professionnels libéraux est de 2 pour 1 million d'habitants, dans le département de Paris cette densité est 5,1 fois plus élevée ;

  • Il y a beaucoup d'appelés, mais peu d’élus, car le nombre de places à attribuer est géré par le tribunal.

Les avocats en droit des affaires

👨‍⚖️

gif

Les avocats en droit des affaires arrivent à la 3ème place de ce classement des métiers du droit qui rémunèrent le mieux.


Le salaire d’un avocat en droit des affaires


Leur salaire de base est de 2 500 € brut mensuel mais il augmente très rapidement après plusieurs années d’expérience.


Leur salaire peut atteindre les 150 000 € brut par an, soit 12 500 € par mois. Une jolie somme !


💡Le petit conseil Pamplemousse : si vous débutez votre première année de collaboration, n’oubliez pas de provisionner ! L’argent qui arrive sur votre compte devra aussi servir à payer l’ensemble de vos impôts et charges le moment venu. Notre conseil est plus qu’utile car nous avons vu pas mal d’amis avocats dépenser sans compter pendant leurs premiers mois et se retrouver à devoir payer un gros montant sans pouvoir le faire !! Ennuis, stress et cheveux blancs garantis.


Les missions d’un avocat en droit des affaires


Les avocats en droit des affaires sont les avocats spécialistes qui gagnent le mieux leur vie. Évidemment, ce sont les associés des cabinets (ceux qui participent aux risques et aux bénéfices) qui ont les meilleures rémunérations. Au sein d’un même cabinet d’avocats, les avocats-collaborateurs qui travaillent pour lui gagnent moins d’argent.


Fiscalité, Fusions-Acquisitions, propriété intellectuelle, droit des sociétés, le droit commercial, le droit économique, droit de la concurrence, droit de la distribution… Les avocats en droit des affaires sont spécialisés en matière de réglementation dans le milieu des sociétés.


Ils doivent être en mesure de répondre à toutes les demandes de leurs entreprises clientes. Ils les conseillent et les défendent en matière de contentieux.


👀 Un avocat en droit des affaires doit notamment être :

  • Stratège ;

  • Bénéficier d’un bon esprit de synthèse et d’analyse ;

  • Avoir un très bon relationnel ;

  • Être organisé.


Les études pour devenir avocat en droit des affaires


👩‍⚖️Pour devenir avocat en droit des affaires, il faut :

  • Avoir minimum un Master 1 en droit ou un diplôme équivalent ;

  • Avoir obtenu le CAPA qui se prépare en 18 mois après avoir passé et réussi l’examen du CRFPA.

Un avocat d’affaires peut se former davantage pour se spécialiser ou diversifier sa clientèle. Ou alors, il peut également intégrer des cabinets plus prestigieux.

Recommandé pour vous :

[Interview CRFPA] « Mes meilleurs amis ? Mes codes et la Prépa Dalloz »

CRFPA, faut-il faire une préparation privée pour réussir ?

Le saviez-vous ?


Les avocats en droit des affaires ne sont que 20% de la population totale des avocats en France mais pourtant ils réalisent 80 % du chiffre d’affaires de la profession.

Les huissiers de justice/commissaire de justice

👨‍💼

gif